Retour X
Loisirs | Entre manipulation et étrangeté : 7 films de François Ozon
Loisirs

Entre manipulation et étrangeté : 7 films de François Ozon

Proposé par Pauline Picquette - le 11 avr. 2021
© mason kimbarovsky

Réalisateur, scénariste et producteur français, François Ozon aime faire émerger dans ses films une vérité souvent cachée sur ses personnages ambigus et jouer sur la confusion du vrai et du faux. Il relate le voyage intérieur de ses protagonistes, majoritairement féminins, à affronter leurs désirs dans une société normative ou violente. Partons à la rencontre de 7 de ces longs-métrages d’une filmographie prolifique.

1. Huit femmes (2002)

Comédie (musicale) de 1h50 min avec Catherine Deneuve, Danielle Darrieux, Isabelle Huppert

  • Synopsis : Dans une grande et belle maison bourgeoise, un Noël en famille est perturbé par l’assassinat du maître de maison. Sa femme, sa belle-mère et une femme de ménage sont les principales suspectes.
  • Avis du cinéphile : Déjanté ! Un savoureux confinement ! Un casting de rêve !

2. Swimming pool (2003)

Policier et comédie dramatique de 102 min avec Charlotte Rampling et Ludivine Sagnier

  • Synopsis : Sarah Morton, écrivaine anglaise, en panne d’inspiration, est venue se réfugier dans la maison de son éditeur dans le Lubéron. Survient Julie, genre allumeuse et insolente, la fille de ce dernier qui vient bouleverser ses plans ; vite un drame va se dessiner autour de la piscine.
  • Avis du cinéphile : On est en pleine illusion, dans un thriller toxique !

3. Frantz (2016)

Drame en noir et blanc de 1h53 min avec Pierre Niney et Paula Beer

  • Synopsis : Peu après la Guerre 14-18, dans une petite ville allemande, Anna se rend tous les jours sur la tombe de son fiancé, Frantz, mort sur le front en France. Un jour, elle croise Adrien, un jeune Français, venu se recueillir également sur la tombe. Cette présence insolite et cette rencontre vont provoquer des réactions passionnelles dans la ville.
  • Avis du cinéphile : Mélodrame et suspense… Ozon a réussi son « coup » du plaisir retrouvé de l’existence.

4. Ricky (2009)

Film fantastique de 1h 30 min avec Alexandra Lamy et Sergi Lopez

  • Synopsis : Katie, une femme ordinaire (ouvrière seule qui galère avec une fille à charge), rencontre un homme ordinaire, Paco… Quelque chose d’inattendu, de magique et de miraculeux se produit : Ricky, bébé extraordinaire.
  • Avis du cinéphile : Conte audacieux qui souligne le rôle de l’enfant comme ferment du couple.

5. L’Amant double (2017)

Thriller (sensuel) de 1h47 min avec Marine Vatch et Jérémie Renier

  • Synopsis : Chloé est une jeune femme fragile en proie à la dépression. Elle voit Paul, son psy, dont elle tombe amoureuse. Ils s’installent ensemble… Mais Chloé découvre une « anomalie » dans l’existence de Paul qui lui a caché une partie sombre de sa vie.
  • Avis du cinéphile : Thriller sur le thème du double maléfique ! Marine Vatch est sublime et énigmatique à souhait.

6. Jeune et jolie (2013)

Romance et drame de 1h 35 min avec Marine Vatch et Frédéric Pierrot

  • Synopsis : Le film nous retrace le portrait d’une jeune fille de 17 ans en 4 saisons et 4 chansons. Isabelle, jeune lycéenne et jolie ado occupe son temps libre en se livrant à la prostitution, en secret…
  • Avis du cinéphile : Film-provoc : il pousse le spectateur à s’interroger sur la prostitution des jeunes étudiantes !

7. Eté 1985 (2020)

Drame de 100 min avec Félix Lefebvre et Benjamin Voisin

  • Synopsis : Eté 85, sur la côte normande… Lors d’une sortie en mer, Alexis (16 ans) chavire de son voilier et il est secouru par David, jeune homme solaire, qui cohabite avec une mère extravagante et possessive. Alexis tombe sous le charme de David !
  • Avis du cinéphile : Fougueux ! Reconstitution méticuleuse de l’époque et regard tendre sur les personnages.

Sans oublier : Les Amants criminels, Sous le sable, Le temps qui reste, Peter von Kant, Grâce à Dieu,...