Retour X
Actualités | 7 choses que vous ne savez sûrement pas sur le melon
Actualités

7 choses que vous ne savez sûrement pas sur le melon

Proposé par Pauline Picquette - le 1 août 2020

Le melon, fruit ou légume ? Est-ce vraiment important ? Loin s’en faut ! Troisième fruit le plus consommé sur l’Hexagone (alors qu’il ne se savoure que durant la période estivale), son goût et ses atouts santé en font l’un des produits vedette de l’été ! Faisons donc connaissance avec ce fruit très savoureux, sucré et parfumé qui nous fait voyager au soleil en quelques bouchées ! 

1. La fiche d’identité du melon 

  • Famille : Le melon appartient à la famille des plantes herbacées annuelles, plus précisément celle des cucurbitacées.
  • Nom scientifique : Cucumus melo
  • Exposition : Plein soleil
  • Type de sol : En sol profond, riche en humus et en potasse, bien drainé
  • Plantation : En espacement de 80 cm à 1 mètre
  • Semis : En mars-avril, sur couche chaude ou en serre chauffée, puis en pleine terre après les gelées (mi-mai) par 2 à 3 plants à 2 cm de profondeur
  • Arrosage : Régulier et limité au pied (gare à l’oïdium !)
  • Quelques chiffres : La France produit 276 000 tonnes de melon, la palme revient à la Région Poitou-Charentes avec le ¼ de la récolte, suivi du sud de l’Hexagone. C’est le 3ème fruit le plus consommé chez nous (6 kg/an/personne).

2. Un peu d’histoire

  • Son origine est vague : Inde, déserts africains ? Il était déjà cultivé en Egypte, il y a plus de 2500 ans et il arrivera en Europe vers le Ier siècle (Rome). A cette époque, le melon est petit, peu sucré et se déguste poivré et vinaigré.
  • De siècle en siècle, il va grossir, se parfumer et se sucrer : il gagnera ses lettres de noblesse et deviendra un fruit à part entière.
  • C’est à la Renaissance que les moines le cultivent pour les papes, près de Rome (à Cantaluppo, d’où son nom). 
  • A la fin du XVIème siècle, il est cultivé dans le midi de la France, puis en Anjou et Touraine, enfin en Charente où il connaît un franc succès (le melon charentais).

3. Les variétés de melon 

Il existe 650 variétés de melons ! Parmi les melons consommés comme fruits (récoltés à maturité), on trouve :

  • Le melon cantaloup ou melon charentais, 
  • Le melon brodé,
  • Le melon d’hiver, serpent,...

Mais aussi comme légumes : le melon Gaba (chair verte), le melon d’Espagne (chair jaune),...

4. Ses qualités

  • Très riche en eau, le melon est très rafraîchissant, 
  • Très peu sucré, donc peu calorique,
  • Riche en vitamines C, en bêta-carotène et en vitamines B9, 
  • Il contient également des fibres (pectines).

5. Les atouts santé du melon 

  • Le melon stimule le fonctionnement de la vésicule biliaire, 
  • fluidifie le sang,
  • prévient la cataracte,
  • lutte contre le syndrome métabolique,
  • protège la peau.

6. Comment on le déguste ?

  • Quand ? L’été, de juin à septembre.
  • Comment ? En hors d’œuvre, en dessert, surtout pas glacé, ni accompagné de boissons.
  • Le choisir ? Il doit être lourd et dense, parfumé ; le pédoncule doit se décoller facilement.
  • Le conserver ? 2 à 3 jours à température ambiante ou au réfrigérateur dans le bac à légumes (2 à 3 jours et emballé).

7. Côté Cuisine

Cru ou cuit, il se marie très bien avec les mets salés (jambon fumé, fromage), dans les salades, en brochettes, mais aussi en version sucrée (salades de fruits et sorbets) : faites le plein d’idées dans notre article de l’été, côté cuisine, dédié au melon.

Une recette facile à déguster l’été ? La salade de melon et avocat aux pignons de pin (4 personnes) : 1 melon, 2 avocats, 50 grammes de pignons, 1 orange non traitée (pour l’assaisonnement), huile d’olive, sel et poivre…et quelques feuilles de menthe fraîche du jardin. Un accompagnement suggéré : de grosses crevettes décortiquées : un délice ! 

Bon appétit !