Retour X
Actualités | 93 % de la Grande barrière de corail a été détruite
Actualités

93 % de la Grande barrière de corail a été détruite

Proposé par Anton Kunin - le 2 nov. 2016

Le pire est arrivé à la Grande barrière de corail, en Australie, révèlent des scientifiques : la partie nord de cet écosystème est désormais quasiment morte.

Un constat alarmant

Une grande partie de la Grande barrière de corail a blanchi en mars 2016, à la suite de températures d’eau anormales pour la saison. Si le blanchissement n’est pas toujours le signe d'une mort irréversible, un examen récent a montré que ces coraux ne pourraient pas revenir à la vie.

Une équipe de scientifiques a passé plusieurs semaines à observer les 911 récifs situés le long des 2 300 km de la Grande barrière de corail. Ils ont constaté que seuls 68 d'entre eux (7 %) sont restés intacts. Des plongeurs ont également confirmé ces données par une observation sous-marine.

Des phénomènes de blanchissement se sont déjà produits en 1981-1982, 1997-1998 et 2001-2002, et ont été attribués au phénomène « El Niño », durant lequel la température de l’eau dans l’Océan Indien, le Pacifique et les Caraïbes monte sensiblement. Le fait que les coraux n’aient pas repris leur vie après le passage d'« El Niño » cette année est attribué aux températures inédites qui ont accompagnée le cru 2016.

Le blanchissement, un signe de malaise

Le blanchissement des coraux a lieu lorsque les algues microscopiques qui y vivent sont expulsées par manque d’apports nutritifs ou bien lorsque le corail est en situation de stress, de mauvaise nutrition ou en raison d'une maladie ou d'un changement de température, de l’acidité ou de la salinité de l’eau. Le corail perd alors sa coloration, et le squelette calcaire apparaît.

La Grande barrière de corail est un immense écosystème qui longe la côte-est de l’Australie. D’après les observations des chercheurs, sa partie nord est la plus abîmée (moins d’1 % des coraux sont intacts). La partie centrale est moins touchée (10 % subsistent), et la partie sud est la mieux préservée (25 % des coraux sont en bon état). Les coraux ne recouvrent que 1 % de la surface des océans, mais abritent 25 % de la vie marine.

À lire aussi : 93% de la grande barrière de corail en perdition

Crédit photos: © cc/pixabay