Retour X
Actualités | Été comme hiver, en mer, un accident est vite arrivé !
Actualités

Été comme hiver, en mer, un accident est vite arrivé !

Proposé par M6 météo - le 23 janv. 2014

Au début du mois de janvier, les promeneurs de la plage d’El Sardinero en Espagne ont assisté à un accident qui aurait bien pu tourner au drame ! Météocity revient donc sur quelques règles de sécurité primordiales à respecter à la plage.

Le 06 janvier, une jeune femme a été emportée par un puissant mur de vagues s’écrasant contre le front de mer. Alors qu’elle semblait, d’un air amusé, vouloir provoquer les éléments cette dernière n’avait vraisemblablement pas imaginé une seule seconde que les vagues puissent l’emporter. Heureusement pour elle, l’épisode ne s’est soldé que par plus de peur que de mal…

Accident à la plage d'El Sardinero © Óscar Morenus - Youtube.com

 

Les règles d’or de la sécurité à la plage

Afin d’éviter les accidents, il est nécessaire de redoubler de vigilance ! Si vous êtes accompagnés d’enfants, il est impératif de toujours garder un œil sur eux. Même s’ils ne souhaitent pas se baigner, à partir du moment où ils s’approchent de l’eau, il faut les équiper de brassards, d’un maillot de bain à flotteurs ou d’une bouée ! Un accident est en effet trop vite arrivé.

Comme nous l’a prouvé cette vidéo, la sécurité à la plage concerne cependant tout aussi bien les adultes que les enfants ! La première des règles à respecter c’est donc avant tout la couleur des drapeaux : si le drapeau est rouge, surtout, pas de baignade ! On s’attache également à choisir des zones de baignade surveillées et on se renseigne sur les marées. Enfin, on ne surestime pas ses forces ! Certaines personnes se lancent parfois le défi d’aller nager au large, c’est pourtant très dangereux. Cette vidéo nous l’a bien rappelé : la Nature est bien plus puissante que nous !

En cas de problème, n’essayez d’ailleurs pas de lutter contre le courant et les vagues, cela vous épuiserait. Essayez, dans la mesure du possible, de vous allonger sur le dos : laissez-vous flotter et porter jusqu’à ce que le courant, lui-même, s’épuise et vous libère.

Si vous êtes témoin d’une noyade, sachez par ailleurs que le bouche-à-bouche et le massage cardiaque sont des gestes qui sauvent, d’où l’importance de se former au secourisme ! Que vous soyez formés ou non, pensez néanmoins et surtout à appeler les secours dans les secondes qui suivent l’accident (poste de secours, 15, 18 ou 112). Plus vite les secours seront prévenus, plus la victime aura de chance de s’en sortir. 

Crédit photos: © Fotolia