Actualités | Google Earth VR : faites le tour du monde depuis votre canapé
Actualités

Google Earth VR : faites le tour du monde depuis votre canapé

Publié par Anton Kunin - le 1 déc. 2016
© (c) Shutterstock

Parcourir des villes à vol d’oiseau, admirer des reconstructions en 3D plus vraies que nature, choisir soi-même son itinéraire... Tout cela est désormais possible grâce à la réalité virtuelle.

Google Earth, késako ?

Après quatre ans de développement en secret, le géant californien a lancé mi-novembre la version de Google Earth pour casques de réalité virtuelle. Actuellement disponible uniquement pour le HTC Vive, l’expérience est époustouflante, aux dires de ceux qui l’ont essayée.

Google Earth, lancé en 2005, est une reconstruction du monde entier en 3D. Les images obtenues par photographie satellite et aérienne ont été superposées sur une carte traditionnelle. Mais ce n’est pas tout : à la différence d’une simple photographie depuis l’espace, réalisée à deux échelles, Google Earth intègre également la troisième dimension : la hauteur. Pour ce faire, Google Earth recourt aux données issues du « modèle numérique d’élévation » de la NASA. Quant à la résolution des images, elle varie beaucoup selon la popularité du lieu, de 15 mètres à 15 centimètres d’espace réel par pixel.

Le « plus » de la réalité virtuelle

À la différence de la version « classique » sur ordinateur, en mode réalité virtuelle, Google Earth permet véritablement de se plonger dans ce monde reconstitué et d’observer les paysages naturels, les bâtiments et les grands monuments en proportions et en couleurs proches de celles naturelles. Mais Google Earth VR a également un plus : dans la vie réelle, vous ne pourrez jamais voler à proximité de Notre-Dame ou de l’Hôtel des Invalides, alors que c’est exactement ce que vous pouvez désormais faire, casque sur la tête, en étant plongé dans cette merveille de la réalité virtuelle.

Parmi les lieux vedettes à « visiter » conseillés par l’entreprise de Mountain View, figurent le quartier de Manhattan à New York, Florence, Rio de Janeiro, la Tour Tokyo à Tokyo, la Monument Valley dans l’Arizona et les montagnes de Matterhorn en Suisse.