Actualités | Intolérance au gluten : de quoi parle-t-on vraiment ?
Actualités

Intolérance au gluten : de quoi parle-t-on vraiment ?

Céleste l'Astrologue Publié par Céleste l'Astrologue - le 16 oct. 2017
Gluten

L’intolérance au gluten, maladie dont l’origine est aujourd’hui toujours inconnue, semble de plus en plus fréquente. Mais avant d’entamer un régime sans gluten, il est important de poser un vrai diagnostic.

Près de 2 % de la population pourrait être intolérante au gluten

Serait-ce la maladie du siècle ? L’intolérance ou l’allergie au gluten sont aujourd’hui sur toutes les lèvres et dans les rayons des magasins, les produits sans gluten sont de plus en plus nombreux quand, dans de nombreux restaurants, il est désormais possible de choisir un menu « Gluten Free ». Véritable épidémie ou effet de mode ? Une chose est sûre, l’allergie au gluten, ou maladie cœliaque, est une véritable pathologie qui se traduit par différents troubles intestinaux en cas d’ingestion des protéines contenues dans certaines céréales telles que le blé, l’orge ou encore le seigle.

Ces troubles se caractérisent par une altération de la digestion et une mauvaise assimilation de la plupart des nutriments, minéraux et vitamines. Selon les chiffres de l’Assurance maladie, l’intolérance au gluten toucherait aujourd’hui entre 0,7 % et 2 % de la population, mais cette prévalence serait « probablement sous-estimée en raison de l’existence de formes avec peu de symptômes ».

Attention à ne pas auto-diagnostiquer une allergie au gluten

Pour ces personnes, le seul traitement qui existe actuellement est celui du régime strict sans gluten, puisque la moindre absorption de ces molécules suffit à provoquer des symptômes qui, parfois, peuvent n’être observés que plusieurs années après le début de la maladie. De nombreuses équipes de chercheurs, partout dans le monde, travaillent actuellement à l’élaboration de traitements pour lutter contre cette maladie chronique et auto-immune.

Devant l’augmentation croissante, et étonnante, du nombre de personnes se disant atteints de cette maladie, certains experts se sont toutefois intéressés à l’impact d’un régime sans gluten sur des sujets qui ne seraient en réalité pas touchés par cette intolérance. Conclusion inquiétante au terme de cette étude : exclure le gluten de son alimentation, sans raison, pourrait provoquer différentes anomalies cardiaques. Avant d’entamer un régime sans gluten, il est donc important de consulter un médecin et de faire les analyses qui répondront à vos questions.

À lire aussi Faut-il abandonner le gluten ?