Retour X
Actualités | Meurtre de Jonathan Coulom : un tueur en série allemand livre des détails
Actualités

Meurtre de Jonathan Coulom : un tueur en série allemand livre des détails

Proposé par Marie-eve Wilson-jamin - le 18 avr. 2018

Selon Le Parisien, un tueur en série allemand aurait confié qu'il était l'auteur de l'enlèvement et du meurtre de Jonathan en avril 2004 en Loire-Atlantique. Disparu d'un centre de vacances à Saint-Brévin, le garçon de dix ans avait été retrouvé mort dans une mare à Guérande.

Un tueur en série allemand livre des détails sur le meurtre de Jonathan Coulom

Le mystère de la mort de Jonathan Coulom, 10 ans, va sûrement enfin être résolu. Pour rappel, le corps du garçon avait été retrouvé dans un étang de Guérande (Loire-Atlantique), le 19 mai 2004, après sa disparition d'un centre de vacances de Saint-Brévin-les-Pins, un mois et demi plus tôt.

Selon les informations du Parisien, l'enquête a connu un rebondissement inattendu en provenance d'une prison d'Allemagne. Martin Ney, un violeur et tueur en série de jeunes garçons, qui purge une peine de réclusion à perpétuité, aurait en effet déclaré à un codétenu être responsable de la mort de Jonathan, donnant par la même occasion des détails sur le meurtre inconnu du grand public.

Les confessions du violeur allemand prises au sérieux par la justice

La piste d'un sac à dos en cuir, aperçu sur les lieux de l'enlèvement de Jonathan Coulom, est explorée depuis plusieurs semaines par les enquêteurs. Les révélations de Martin Ney viennent semer le trouble. Celui-ci aurait en effet confié à son compagnon de cellule son étonnement de ne pas avoir été démasqué après avoir justement perdu en France un sac à dos en cuir.

Les confessions du tueur allemand sont prises très au sérieux par la justice française. Elles sont d'ailleurs en possession de Stéphane Lorentz, le juge d'instruction en charge de l'affaire à Nantes. Depuis le meurtre du jeune garçon en 2004, des centaines de prélèvements ADN ont été effectués par la police. En vain.

À lire aussi Nordhal Lelandais avoue être le meurtrier d’Arthur Noyer

Crédit photos: © @shutterstock