Actualités | Le mystère de la dyslexie enfin élucidé
Actualités

Le mystère de la dyslexie enfin élucidé

Sybille De-la-rocque Publié par Sybille De-la-rocque - le 19 oct. 2017
Dyslexie

Deux chercheurs français viennent peut-être de trouver une réponse à la dyslexie, ce trouble de la vue qui empêche de nombreuses personnes de lire correctement. Leur découverte pourrait aider de nombreux enfants dans leur apprentissage de la lecture.

700 millions de dyslexiques dans le monde

Et si le mystère de la dyslexie se cachait au fond des yeux ? C’est ce que suggèrent deux scientifiques français, chercheurs à l’université de Rennes, qui viennent de faire une découverte qui pourrait révolutionner le traitement de ce trouble de la lecture qui touche 700 millions de personnes dans le monde.

Pour parvenir à cette conclusion, publiée dans la revue britannique Proceedings of the Royal Society, les auteurs de cette étude ont demandé à 60 personnes, dont la moitié était dyslexique, de se prêter à un examen oculaire. Chez chacun des participants à la vue « normale », cet examen a révélé qu’un œil était dominant par rapport à l’autre. Chez les dyslexiques, il semblerait au contraire que les deux yeux soient strictement égaux.

L’asymétrie entre nos deux yeux est essentielle pour lire

Pour aller plus loin dans leur examen, les deux chercheurs ont utilisé un outil grâce auquel ils ont examiné de plus près le fond des yeux de leurs cobayes. Ils ont alors découvert qu’une zone, appelée « tâche de Maxwell », avait exactement la même forme chez les dyslexiques, quand elles étaient asymétriques chez les autres.

Or pour lire correctement, l’asymétrie est nécessaire entre les deux yeux. C’est, par exemple, ce qui nous permet de dissocier le « d », du « b ». Grâce à cette découverte, des outils pourront désormais être imaginés pour rétablir cette asymétrie qui fait défaut aux yeux de nombreux enfants, afin de leur permettre un apprentissage normal de la lecture.

À lire aussi Dyslexie : un simulateur pour comprendre