Actualités | Quand le sable du Sahara atteint notre territoire : le sirocco
Actualités

Quand le sable du Sahara atteint notre territoire : le sirocco

Laura J. Publié par Laura J. - le 2 mai 2022

Entre mars et avril, plusieurs vagues de sable du Sahara ont déferlé sur différentes régions de la France. Le dernier épisode en date a eu lieu il y a quelques jours seulement : il est apparu entre le 27 et le 28 avril en fonction des zones et a persisté quelques jours avant de retomber. Bien que moins importante que celles des semaines précédentes, cette « déferlante » a tout de même touché un grand quart du sud-ouest, s’étendant du sud de la Bretagne jusqu’aux Pyrénées. Revenons sur ce phénomène habituellement peu courant et qui surprend toujours !

Le troisième épisode en deux mois

Une atmosphère lourde, une luminosité amoindrie, un ciel voilé avec une couleur jaunâtre ou orangée : pas de doute, le sirocco est de retour dans de nombreux départements de France. Grâce à l’absence de pluie sur ces dernières journées dans les principales régions touchées, les dépôts au sol ont toutefois été limités. A cause de quelques précipitations en Garonne et dans les Pyrénées, tous les habitants n’ont par contre pas eu la chance d’éviter le lavage de voiture et des espaces extérieurs en cette fin de weekend…

C’est le troisième épisode de ce genre observé en deux mois à peine et le moins prononcé, il faut l’avouer. Le premier datant de janvier avait été pour le moins impressionnant puisque le ciel de nombreuses villes avait tourné au rouge !

Les caractéristiques du sirocco

Le sirocco, c’est ce fameux vent relativement violent, chaud et sec qui provient du Sahara. Il souffle de l'Afrique du Nord vers la mer Méditerranée et peut donc dans certaines circonstances entraîner la remontée de poussières vers l'Europe.

Il ne s’agit pas à proprement parler de sable mais de particules plus fines appelées des limons et des argiles. Elles ne viendraient désormais plus du Sahara (dont les particules fines ont été épuisées), mais de ses bordures en voie de désertification, c’est à dire du Sahel et du sud du Maghreb.

Des questions / réponses pour tout comprendre

La thématique du sirocco soulève de nombreuses interrogations chez les Français. Voici donc quelques données qui vous seront utiles pour mieux cerner les caractéristiques de ce phénomène.

  • Pourque le ciel change-t-il de couleur ?

Le changement de couleur est un phénomène optique attribuable à la diffusion des particules de poussière ocre, orange et rouge. Il est davantage visible lorsque le soleil est bas sur l’horizon (c’est-à-dire lorsqu’il se lève ou se couche).

  • Le phénomène est-il fréquent ?

Les épisodes de sirocco ne sont pas réguliers, mais ils ne sont pas rares en cette période de l'année. Il faut toutefois reconnaitre que l'ampleur de l’évènement actuel et ses répétitions sont plus marquants comparés à l’année précédente. Les dernières vagues sont également plus longues que ce dont nous avions l’habitude dans l’Hexagone.

  • Quel impact sur la qualité de l’air ?

Vous n’êtes pas sans le savoir, respirer des poussières n’est jamais idéal. Celles apportées depuis l’Afrique du Nord viennent s’ajouter aux autres particules polluantes et dégradent ainsi encore davantage la qualité de l’atmosphère que nous respirons, comme l’expliquent les agences régionales de la qualité de l’air qui surveillent et informent sur ce sujet.

Il est notamment conseillé aux personnes atteintes de problèmes respiratoires de rester si possible chez elles, afin d’être moins exposées. Vous pouvez d’ailleurs suivre l’avancée de ce genre de situation depuis nos bulletins météo ou en vous inscrivant à notre newsletter !