Retour X
Actualités | Tout savoir sur les grands cépages blancs français
Actualités

Tout savoir sur les grands cépages blancs français

Proposé par Pauline Picquette - le 24 août 2020

La semaine dernière, vous faisiez connaissance avec les grands crus en vins rouges dans l’Hexagone. Vous en avez saisi toute la complexité et la richesse... Aujourd’hui, nous faisons un tour de présentation de quelques cépages, les plus connus, en blancs : des vins minéraux, aromatiques et délicats.

1. Le Chenin

  • Situation/Région : c’est le cépage-roi de la vallée de la Loire de Tours à Angers. Il donne d’excellents blancs secs de bonne garde, mais il fait également le bonheur des amateurs de vins moelleux et liquoreux de Vouvray (Côteaux du Layon)… sans oublier les méthodes pétillantes et traditionnelles.
  • Couleur : jaune teinté de reflets verts, vers une couleur or profond
  • Au nez : des arômes d’abricot, d'amande, de camomille et de citron
  • En bouche : miel et fruits confits
  • Conseil du sommelier : les secs sont une alliance de rondeur et de vivacité d’arômes de fruits à chair blanche

2. Le Chardonnay

  • Situation/Région : la Bourgogne en maître incontesté (Chablis, Meursault, Montrachet,…) ; le Chardonnay donne des vins fins et d’une grande puissance aromatique.
  • Couleur : sa robe brille de reflets verts sur fond d’or pâle
  • Au nez : arômes fins et fruités de pomme, d'agrumes, d'ananas associés avec des notes de beurre et de miel
  • En bouche : de la finesse tout en complexité
  • Conseil du sommelier : de la délicatesse !

3. Le Riesling

  • Situation/Région : Alsace et sa réputation n’est plus à faire autant pour ses vins doux que pour ses secs ! Les vins sont magnifiques et de longue garde.
  • Couleur : doré
  • Au nez : arômes de pêche, de fleurs et de citron
  • En bouche : des vins fins et complexes bien équilibrés… et de la fraîcheur
  • Conseil du sommelier : vin idéal avec une choucroute ou un munster

4. Le Sauvignon

  • Situation/Région : c’est le cépage blanc emblématique du bordelais que l’on retrouve également en vallée de Loire (Sancerre, Pouilly-Fumé) pour les blancs secs.
  • Couleur : or pâle
  • Au nez : la palette aromatique est vaste : bourgeon de cassis écrasé, buis, sureau, iris,…
  • En bouche : bien équilibré, expressif et aromatique
  • Conseil du sommelier : beaucoup d’arômes

4. Le Viognier

  • Situation/Région : Cépage « distingué » du nord de la vallée du Rhône au raisin à la peau noire et au jus blanc (Condrieu)
  • Couleur : teinte dorée plus ou moins intense
  • Au nez : arômes d’abricot, d’amande, de pêches blanches, d’épices et de miel
  • En bouche : rond et peu acide
  • Conseil du sommelier : bonne garde… et le viognier mérite d’être connu !

En supplément : et le champagne et le rosé ?

  • Le Champagne : 3 cépages entrent dans la fabrication du fameux champagne, Pinot noir, Pinot meunier et Chardonnay ; seul le Blanc de blancs est constitué uniquement de Chardonnay.
  • Les Rosés : 90% sont issus par « saignée » des rouges et 10% par pressurage direct (les grands rosés notamment ceux du sud de la France).
Crédit photos: © shutterstock