Retour X
Santé / Bien-être | Mycose des ongles : 3 remèdes naturels magiques
Santé / Bien-être

Mycose des ongles : 3 remèdes naturels magiques

Proposé par Pauline Picquette - le 7 déc. 2019

Touchant près de 10% des Français, la mycose des ongles est une infection très courante causant de nombreux désagréments au quotidien. Mal soignée, elle peut contaminer le reste de la famille… Fort heureusement, il existe des remèdes de grand-mère pour s’en débarrasser rapidement, mais aussi s’en protéger.

Qu’est qu’une mycose des ongles ? Quels en sont ses symptômes ? Quels remèdes naturels utiliser pour la soigner ? Profitez de notre dossier complet pour connaître la mycose des ongles sur le bout des doigts !

Mycoses des ongles : de quoi parle-t-on ?

L’onychomycose, appelée plus communément mycose des ongles, est une infection se manifestant fréquemment sous les ongles des pieds, mais aussi des mains. Touchant près de 5 millions de Français chaque année, cette infection est causée par des champignons nommés dermatophytes (dans la majorité des cas) ou levures.

Préférant les endroits chauds et humides, ces microscopiques organismes n’ont pas besoin de la lumière du soleil pour se développer. C’est, d’ailleurs, l’une des raisons du taux - très - élevé de mycoses des ongles de pieds.

Comment savoir si l’on a une mycose de l’ongle ?

Savez-vous comment reconnaître une mycose des ongles ? Quelques indices vous aideront à savoir si vos ongles de mains et de pieds sont infectés :

  • Décoloration : votre ongle a changé de couleur : blanc, jaune ou légèrement marron.
  • Déformation : votre ongle s’est fragilisé, s’est épaissi ou se soulève - voire a changé de forme.
  • Douleur : votre ongle est douloureux localement.

Nous vous conseillons bien évidemment de consulter un médecin dès l’apparition de l’un de ces symptômes. Un prélèvement mycologique sera ainsi réalisé pour identifier le champignon responsable et le traitement associé.

Comment soigner une mycose des ongles naturellement ?

En complément, des traitements locaux (crème, vernis ou lotion) qui vous seront prescrits - ou si votre infection n’en est qu’au stade initial, vous pourrez opter pour des méthodes naturelles… qui ont fait leurs preuves :

1. Le bicarbonate de soude

Pour lutter contre cette infection fongique proliférant dans l’humidité, vous pourrez utiliser une pâte asséchante composée de bicarbonate de soude et d’eau. Enroulez votre ongle de cette texture qui absorbera l’excès d’humidité pendant un quart d’heure. Rincez et laissez sécher. Une autre alternative si plusieurs ongles sont infectés ? Dans une bassine d’eau tiède, versez du bicarbonate de soude, mélangez et laissez tremper votre pied - ou votre main (5 cuillères à soupe pour 1 litre d’eau).

2. Le jus de citron

Autre remède de grand-mère ? Le citron ! Fraîchement pressé, l’acide citrique présent dans le jus de citron aidera à stopper le développement des germes. Appliquez-le directement sur l’ongle infecté à l’aide d’un coton-tige, laissez reposer pendant une dizaine de minutes et rincez à l’eau tiède.

3. Le vinaigre de cidre

Pour un traitement rapide et efficace, nous vous conseillons de vous tourner vers cet antiseptique naturel, un véritable « exterminateur » ! L’acidité du vinaigre de cidre aura un effet radical garanti sur votre ongle infecté. Pour ce faire, versez 5 à 6 cuillères à soupe de vinaigre de pomme dans une bassine remplie d’eau tiède et plongez-y votre main ou pied pendant une quinzaine de minutes. N’hésitez pas à répéter ces gestes matin et soir. D’ailleurs, sachez que le vinaigre de cidre est également un excellent remède contre la mycose vulvaire - également appelée mycose vaginale (à intégrer dans l’alimentation).

Les incontournables : vous pourrez également piocher dans votre collection d’huiles essentielles pour combattre ce champignon ! Au choix ? L’huile d’arbre à thé - Tea Three, l’huile de lavande, l’huile de Thym à linalol ou encore l’huile de Palmarosa.

Et n’oubliez pas de désinfecter vos chaussures, chaussettes, gants et autres vêtements ayant été en contact avec le champignon.