Santé / Bien-être | Douleur : les hommes plus sensibles que les femmes ?
Santé / Bien-être

Douleur : les hommes plus sensibles que les femmes ?

Publié par Sybille De-la-rocque - le 14 janv. 2019

Pour une même douleur, les hommes seront plus sensibles que les femmes. C’est une récente étude scientifique qui le dit, et cette découverte pourrait permettre la création de nouveaux traitements antidouleurs.

Les hommes garderaient davantage le souvenir de la douleur

La douleur est-elle ressentie de la même manière entre les hommes et les femmes ? Vraisemblablement non, si l’on en croit cette récente étude, menée par des chercheurs canadiens et publiée dans la revue Current Biology. Selon cette publication, les hommes ressentiraient davantage la douleur, parce que leur mémoire aurait tendance à les faire anticiper une souffrance.

Pour parvenir à cette conclusion, ces chercheurs ont mené une expérience en laboratoire sur des hommes et des femmes. Tous ont été soumis à une expérience pénible : celle de subir une chaleur vive sur l’avant-bras. Le lendemain, tous les participants ont été invités à renouveler cette même expérience.

De nouveaux traitement pour soigner la mémoire du mal

Or, en posant des questions à chacun des participants à l’issue de cette deuxième expérience, les chercheurs ont remarqué que les hommes avaient décrit une douleur plus intense que les femmes. Comme si leur mémoire, et donc l’enregistrement de la douleur de la veille, avait amplifié la souffrance du jour. Les femmes auraient, quant à elles, la capacité d’oublier une douleur, et donc de moins appréhender la suivante.

Pour les auteurs de cette étude, cette conclusion pourrait avoir une portée médicale non négligeable. Les chercheurs estiment ainsi qu’en travaillant sur cette mémoire du mal, ils pourraient plus facilement atténuer des douleurs dans le cadre de traitements thérapeutiques.

À lire aussi Le manque de sommeil rend inefficaces les antidouleurs