Santé / Bien-être | Œuf de Yoni : qu'est-ce que c'est ?
Santé / Bien-être

Œuf de Yoni : qu'est-ce que c'est ?

Publié par Marie Desbonnet - le 24 oct. 2018

Avez-vous déjà entendu parler de l’œuf de Yoni ? Ce petit objet en pierre polie qui se place à l’intérieur du vagin aiderait les femmes à partir à la conquête de leur féminité. Tout un programme ! Alors, bonne ou mauvaise idée ?

Qu’est-ce qu’un œuf de Yoni ?

L’utilisation de l’œuf de Yoni est une pratique de lithothérapie qui serait apparue dans la Chine ancienne pour équilibrer l’énergie sexuelle féminine. Elle fait peu à peu son apparition en Occident.

L’œuf de Yoni est un œuf en pierre précieuse ou semi-précieuse. Il en existe de différentes tailles et de différents types de pierres. Il se place dans le vagin pour développer la tonicité du périnée (les muscles du plancher pelvien).

Pourquoi chercher à travailler son périnée ?

Développer la tonicité de son périnée permet d’éviter les fuites urinaires et les descentes d’organes, d’avoir une meilleure lubrification, de mieux gérer la pénétration et d’augmenter son plaisir sexuel.

Comment utiliser l’œuf de Yoni ?

Il faut d’abord choisir la taille de l’œuf, on commence par le gros si on a déjà des enfants ou le moyen lorsqu’on n’en a pas, pour partir plus tard vers le plus petit.

Ensuite, on l’insère lorsque l’on se sent prête, mais jamais juste après un accouchement, pendant les règles ni lorsque la zone est douloureuse.

Il faut le nettoyer à l’eau et au savon et l’insérer avec les mains propres pour éviter les infections.

Une fois inséré, on pratique quelques exercices puis on le retire pour recommencer le lendemain.

Quels sont les risques ?

Le risque principal dénoncé par les gynécologues : faire les mauvais mouvements et obtenir l’effet inverse de celui recherché.

On peut également citer le risque d’infection si l’on ne nettoie pas correctement l’œuf avant de l’introduire dans le vagin ou qu’on le garde trop longtemps.