Cuisine | Pourquoi faut-il prendre une pause goûter l’après-midi ?
Cuisine

Pourquoi faut-il prendre une pause goûter l’après-midi ?

Pauline P. Publié par Pauline P. - le 22 sept. 2022
gouter snack

La plupart d’entre nous ont tendance à penser que le goûter est réservé aux enfants : détrompez-vous ! Si le grignotage est à éviter entre les repas, un goûter équilibré possède des bienfaits insoupçonnés que nous allons partager !

Grignotage et goûter : quelle(s) différence(s) ?

Avouons-le, il est parfois difficile de ne pas craquer et de céder à une ou plusieurs pauses gourmandes entre le déjeuner et le dîner… Ne culpabilisez pas (trop) et sachez qu’il est simplement préférable d’opter pour un bon goûter plutôt que de grignoter entre les repas. Pour bien faire la différence et ne plus vous tromper, on vous explique comment reconnaître le goûter :

  • Si grignoter s’effectue à toute heure de la journée, le goûter, lui, a lieu à une heure spécifique. On le prend généralement l’après-midi entre 16 et 17h.
  • Le grignotage s’accompagne de différents types d’aliments, salés ou sucrés, souvent rapides à manger et ainsi souvent trop gras ou trop sucrés. Le goûter est un petit repas équilibré.
  • Le grignotage se consomme parfois sans faim réelle (la plupart du temps par ennui même !) tandis que le goûter est une collation à part entière, qui permet de calmer une réelle fringale pendant l’après-midi.

Quels sont les bienfaits du goûter pour les adultes ?

  • Un goûter pour maintenir sa concentration et améliorer sa mémoire au travail

Comme on le dit souvent, manger redonne des forces : un goûter sain et équilibré va apporter à votre organisme les vitamines, les minéraux ainsi que les oligo-éléments nécessaires pour tenir jusqu’à la fin de la journée et éviter les pics de fatigue. De plus, ces différents éléments vont permettre de maintenir votre concentration et votre mémoire. N’oublions pas que le cerveau est un muscle après-tout et que celui-ci doit se nourrir pour fonctionner convenablement ! En mangeant un goûter équilibré, vous apportez à votre corps les bons glucides qui vous permettront de regagner de l’énergie pendant plusieurs heures pour rester efficace au travail. 

  • Un goûter pour diminuer les quantités au dîner

Malgré ce que l’on a tendance à penser, le goûter n’ajoute pas d’apport énergétique supplémentaire au corps. Il permet plutôt de répartir l’apport journalier sur 4 repas différents au lieu de 3, réduisant ainsi les quantités consommées lors du dîner, repas qui est le plus difficile à éliminer. Le goûter est donc grandement recommandé pour celles et ceux qui souhaitent entamer un régime alimentaire, mais aussi pour les femmes enceintes qui doivent répartir leurs repas et les mamans qui allaitent, sans oublier les personnes ayant des soucis de digestion.

Quel goûter parfait pour les adultes ?

Attention, si le goûter correspond à 15% de l’apport nutritionnel de notre journée, cela ne veut pas dire pour autant que nous pouvons manger tout et n’importe quoi ! Il est vivement conseillé de profiter de cette petite pause gourmande pour compléter les apports nutritionnels qui sont parfois oubliés au cours de la journée. 

On privilégie ainsi des aliments contenant des tryptophanes par exemple, des acides aminés favorisant le sommeil et permettant de lutter contre les troubles dépressifs. On les retrouve dans les bananes, le chocolat noir, les noix, les graines ou encore les noix de cajou.

Vous pouvez également opter pour des fruits, un yaourt ou encore un morceau de fromage pour celles qui préfèrent le salé. Il n’y a pas vraiment d’ « interdits », le tout est de ne pas faire du goûter un vrai repas… !