Cuisine | Sirops naturels : 3 recettes incontournables à base de fleurs et de plantes
Cuisine

Sirops naturels : 3 recettes incontournables à base de fleurs et de plantes

Pauline Picquette Publié par Pauline Picquette - le 14 juin 2022
sirop fleur

Les sirops aux fleurs ont le vent en poupe ! On les trouve à foison dans les boutiques « artisanales ». Mais en observant attentivement les étiquettes, des sirops de coquelicot, de rose ou de violette, on se rend vite compte des ajouts « artificiels » divers, colorants, arômes, acidifiants… et même parfois, nenni, de vraie fleur ou plante dans ces mixtures colorées ! Alors, partez à la cueillette et faîtes votre sirop naturel !

1. Le sirop de coquelicot

Le coquelicot, plante annuelle (assez éphémère) de 20 à 80 cm de hauteur, pousse en groupes et on aime ses fleurs d’un rouge écarlate. Le coquelicot fait partie de la famille des « papavéracées » comme le pavot somnifère, avec lequel est fabriqué l’opium. 

En cuisine (yaourt, fromage blanc, pâtisseries…), tout se mange dans le coquelicot : ses feuilles cuites, son bouton floral, ses jeunes capsules aux graines noires.

Ses pétales (en infusion) sont un remède contre la toux et un calmant pour le sommeil. Il n’est pas dangereux, consommé en petites quantités.

La recette du sirop de coquelicot

Les ingrédients : 50 gr de pétales de coquelicot, 500 ml d’eau, le jus d’un demi-citron et 500 gr de sucre.

La préparation : 

  1. Porter l’eau à ébullition et la verser sur les pétales.
  2. Laisser infuser une nuit... Le liquide devient noir.
  3. Filtrer et ajouter le jus de citron… La préparation devient rouge.
  4. Verser dans une casserole, ajouter le sucre et mélanger. 
  5. Chauffer jusqu’à la dissolution du sucre. 
  6. Verser le sirop chaud dans des bouteilles, les fermer et les stériliser en les retournant.
  7. Laisser refroidir et stocker au frais (1 fois ouvert, consommer au maximum au bout de 3 mois).

2. Le sirop de menthe

Elle arrive à la belle saison… La menthe est une plante généreuse, certains diraient même envahissante. Ses feuilles sont parfaites pour cuisiner (taboulé, salade, pâtes), mais aussi idéales pour en faire un sirop de saison naturel.

En cuisine, on l’utilise dans le thé, une limonade, une soupe froide au concombre, un sorbet…

Pour la santé, elle soulage les nausées, calme la douleur et facilite la digestion.

La recette du sirop de menthe

Les ingrédients : 600 feuilles, 600 gr de sucre et 800 ml d’eau.

La préparation : 

  1. Mettre les feuilles (lavées), l’eau et le sucre dans une grande casserole.
  2. Porter à ébullition, couvrir et laisser macérer une nuit.
  3. Le lendemain, reporter  à nouveau à ébullition 5 min et laisser refroidir. 
  4. Procéder à 2 filtrages (au chinois, puis avec un filtre à café).
  5. Mettre en bouteille. On conserve au frigo un mois.

3. Le sirop à la mélisse citronnée

Elle pousse comme une herbe sauvage au potager. Pourquoi ne pas en faire du sirop ? 

La mélisse possède des atouts santé : contre le surmenage, l’insomnie et le stress… et les troubles gastriques.

La recette du sirop à la mélisse citronnée

Les ingrédients : 2,5 l d’eau, 2 citrons, 500 gr de mélisse, 1 kg de sucre, 1 clou de girofle.

La préparation : 

  1. Ne garder que les feuilles lavées. 
  2. Porter à ébullition l’eau, les feuilles, les citrons découpés en lamelles et le clou de girofle.
  3. Retirer du feu et laisser macérer 24 h. 
  4. Filtrer à l’aide d’une passoire plusieurs fois. 
  5. Porter à nouveau à ébullition en remuant. 
  6. Laisser tiédir et transvaser dans des bouteilles stérilisées.

Et aussi les sirops de fleurs de sureau, de reine des près…