Retour X
Maison | 7 conseils pour bien préparer sa voiture pour l’hiver
Maison

7 conseils pour bien préparer sa voiture pour l’hiver

Proposé par Pauline Picquette - le 12 nov. 2020

Pour ne pas se faire prendre au dépourvu, la bise une fois venue, voici 7 précautions bien utiles destinées à l'entretien de votre voiture. Déboires de démarrage, d’incidents, de pannes et autres péripéties mécaniques très désagréables lors des froides températures hivernales : on évite tout cela en suivant à la lettre ces quelques conseils. En route pour un hiver serein !

1. Vérifier l’assurance

On sort son contrat d’assurance et on vérifie les clauses avec attention : s’assurer que l’option « assistance 0 km » est cochée. Son prix est dérisoire (entre 15 et 20 euros/an) alors que l’intervention d’une dépanneuse coûte une centaine d’euros.

2. Vérifier les essuie-glaces

Cet hiver, avec le gel et la neige, les essuie-glaces vont avoir la vie dure : autant être tranquille de ce côté-là en les changeant soi-même ou en passant au garage…

Ne pas hésiter à mettre le prix pour de bons produits !

Voir, c’est bien. Bien voir, c’est mieux ! Et cela peut vous éviter bien des soucis.

3. Vérifier la batterie

Pensez à la changer si vous sentez une petite faiblesse au démarrage : la durée de vie d’une batterie est de 4 ans. Prudence est mère de sûreté, dit le proverbe, donc mettez-vous à l’abri d’une panne matinale !

4. Vérifier les feux

Super important ! Il faut s’assurer que tous les feux d’éclairage et autres du véhicule fonctionnent correctement et soient bien réglés en hauteur pour ne pas éblouir les autres usagers et avoir une bonne visibilité. Le réglage, faites-le vous-même face à un mur, ou direction un centre automobile pour un diagnostic précis.

5. S’équiper de pneus adaptés

En cas de grand froid (sous les 7 degrés), l’idéal est de passer par des pneus hiver, pour plus de sécurité… Mais nous n’avons pas toujours la place pour stocker 4 pneus, ou les moyens pécuniaires pour investir dans 2 jeux de pneus.

Optez pour des pneus « quatre saisons », polyvalents, été comme hiver, supportant très bien neige, chaleur et pluie… Pour le verglas, c’est compliqué quel que soit le pneu !

6. Vérifier les niveaux

Là, cela se complique, enfin, pas vraiment... Que faut-il garder en tête ? 

Les « fluides » sont importants, voire essentiels, à la vie de votre voiture : 

  • Le liquide de frein : simple comme bonjour, pas besoin d’être un pro ! On regarde le niveau de repère et on fait l’appoint soi-même avec le bon produit (on le trouvera dans un centre auto).
  • Le liquide de refroidissement : on prend des précautions car le fluide a plusieurs couleurs selon les marques. Dans l’absolu, on évite les mélanges, mais en cas d’urgence, on peut mixer les liquides de couleurs, dites chaudes (jaune, orange, rouge, rose), et idem pour les froides (bleu, vert). En aucun cas, on mélange du froid avec du chaud, on pourrait boucher le circuit… et casser le moteur !
  • Le lave-glace : on privilégie l’achat du produit spécifique en centre auto. On ne fait pas sa mixture soi-même avec du liquide vaisselle, de l’eau du robinet ou du produit pour les vitres : ça gèle, ça mousse et c’est mauvais pour la carrosserie.
  • Le niveau d’huile : on vérifie le niveau régulièrement avec les marques-repères. On rajoute, si nécessaire, avec l’huile préconisée par le constructeur… On évite de mélanger des huiles de composition différente, le mieux est de passer au garage faire l’appoint.

7. Préparer un kit de survie

Indispensable en cas de « pépins » ! Toujours avoir à bord : un paquet de gâteaux ou fruits secs, une couverture, de l’eau, une raclette pour gratter en cas de givre ou neige, un câble pour recharger son téléphone. Pensez également au carburant (ne pas attendre la réserve !). On peut parfois passer beaucoup de temps sur le bord de la route... Anticiper, c’est éviter bien des tracas !

Bonne route !