Santé / Bien-être | 5 aliments à éviter après le sport
Santé / Bien-être

5 aliments à éviter après le sport

Pauline Picquette Publié par Pauline Picquette - le 19 mai 2022
femme sport aliment

Votre séance d’entraînement finie, vous vous sentez invincible, bien dans vos baskets... et affamé(e) ! Oui, vous méritez une « récompense » après tous ces efforts, mais pas n’importe laquelle ! Il serait bien dommage de réduire à néant les bénéfices de votre session à cause d’une alimentation inadaptée... A éviter ? Les repas difficiles à digérer, ayant un taux de sucre élevé ou chargés en graisses saturées, mais pas seulement. Voyons quels sont les aliments à bannir après une activité sportive. 

1. Les sodas

Vous ressentez le besoin de caféine ? Vous avez envie d'une boisson pétillante, fraiche et sucrée ? Vous avez pour habitude de consommer des produits énergétiques post-effort ? Souvenez-vous de cette règle d'or : l’eau est votre meilleure amie ! Ne jamais boire de boissons sucrées ou sportives énergétiques après un entraînement (sauf effort prolongé - programme spécifique) ! Votre corps a besoin de s’hydrater et de récupérer, ces boissons ne feront que redonner de l’énergie au corps alors qu’une fois l’entraînement fini, nous n’en avons plus besoin. 

2. Les aliments épicés 

Tous les aliments contenant, par exemple, de la salsa, du sriracha ou de la sauce piquante sont difficiles à digérer, nous les éviterons donc en phase de récupération. Votre corps vient d’accomplir un effort majeur, il a besoin d’aliments faciles à digérer et équilibrés (grossièrement ? Un peu de protéines, un peu de sucre pour ramener votre taux de sucre à un niveau uniforme, et surtout des glucides pour rétablir votre niveau d’énergie).

3. Les barres protéinées 

Surprenant, n’est-ce pas ? Les barres protéinées commercialisées dans les enseignes de sport ne seraient-elle pas un choix d'encas logique ? Et bien pas tellement ! En réalité, beaucoup de barres se trouvant sur le marché sont principalement composées de sucre... et ne sont pas plus saines sur le plan nutritionnel qu’une barre chocolatée ! De plus, beaucoup de barres contiennent du sucre blanc raffiné et du sirop de maïs riche en fructose, ce qui en fait un cauchemar pour votre glycémie. Il est donc important de sélectionner avec précaution ces dernières pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

4. Les aliments gras et frits 

Évitez les huiles, les graines, tout ce qui est frit, et même les noix après votre entraînement ! Pourquoi ? La graisse agit pour ralentir le processus de digestion dans l’intestin et, par conséquent, retardera l’apport de nutriments indispensables dans les muscles. 

5. L’alcool 

On connaît la chanson ! Après l’effort, le réconfort ! Qui n’a jamais cédé au petit verre avec les copin(e)s après une séance de sport ? Désolé de gâcher la fête, mais l’alcool ne devrait jamais être à la ligne d’arrivée ! Boire après l’entraînement vous déshydrate, réduit la synthèse des protéines et in fine source de calories vides : riche en calories pour une valeur nutritionnelle faible... 

On évite aussi : La charcuterie (loin d’être idéale pour détoxiquer le corps après l’effort), les plats transformés (bye bye pizza surgelée !) ou encore les viandes et poissons fumés (qui acidifient l’organisme).

L’erreur ? Ne rien manger du tout ! 

Il est également possible de se retrouver dans le cas inverse et ne pas se sentir particulièrement vorace après une séance de sport. Voire penser, à tort, que jeûner permettra d'atteindre ses objectifs de régime plus rapidement. 

Débarrassez-vous de cette idée reçue ! Il est primordial de ne pas sauter votre repas post-entraînement. Votre corps a besoin de réapprovisionnement après tout le travail qu’il a accompli. Si vous ne mangez pas, votre corps va puiser directement dans les muscles que vous avez eu tant de mal à travailler. Plus important encore, il est prouvé que sauter un repas post-entraînement peut créer une relation malsaine entre la nourriture et l’exercice physique : à éviter ! 

Il est donc très important de bien prendre soin de son corps après l’exercice, et nous le faisons en bien mangeant !