Actualités | Attentat de Strasbourg : fin de cavale pour le terroriste, abattu par la police
Actualités

Attentat de Strasbourg : fin de cavale pour le terroriste, abattu par la police

Marie-eve Wilson-jamin Publié par Marie-eve Wilson-jamin - le 14 déc. 2018
attentat Strasbourg © © Shutterstock

Le principal suspect de l'attentat de Strasbourg a été abattu par la police, dans la soirée du jeudi 13 décembre 2018, après cinquante heures de traque. Une patrouille l'a identifié en pleine rue, l'homme a tiré sur les forces de l'ordre qui ont alors riposté.

Le terroriste, auteur de l'attentat de Strasbourg, a été abattu par la police

La traque du terroriste, auteur de l'attentat perpétré à Strasbourg mardi 11 décembre 2018, a pris fin jeudi 13 décembre au soir. Les forces de l’ordre ont abattu Cherif Chekatt. La ville avait été bouclée dans l'après-midi : un suspect correspondant au signalement de Cherif Chekatt déambulait dans la ville, hagard et sanguinolent.

Et après plusieurs interventions infructueuses, des policiers ont finalement identifié, vers 21 heures, le tireur présumé du marché de Noël. Alors qu’ils allaient l’interpeller, l’individu a ouvert brusquement le feu, entraînant une riposte immédiate des membres de la brigade spécialisée de terrain (BST), qui l'ont abattu. 

Trois morts, une personne en état de mort cérébrale et douze blessés 

Pour rappel, les coups de feu que l'homme a tirés ont entraîné trois morts. Une autre personne est en état de mort cérébrale. Parmi les douze blessés, quatre sont encore hospitalisés, dont un dans un état jugé critique.  

L'enquête devra déterminer les raisons qui ont poussé cet homme, déjà multi-récidviste et fiché S, à passer à l'acte. Sept personnes de l'entourage du terroriste étaient en garde à vue, le vendredi 14 décembre 2018 au matin. Quatre d'entre eux sont membres de la famille de Cherif Chekatt. 

À lire aussi : Un rapport sur le mal-être des policiers présenté au Sénat