Retour X
Actualités | Incendie en Californie : 42 morts, le pire bilan de l'histoire de cet État
Actualités

Incendie en Californie : 42 morts, le pire bilan de l'histoire de cet État

Proposé par Marie-eve Wilson-jamin - le 13 nov. 2018

La Californie fait face au pire incendie de son histoire. Baptisé « Camp Fire », il ravage le Nord de l'État et les flammes ont déjà coûté la vie à 42 personnes dans cette zone située près de Sacramento. Et le bilan pourrait s'alourdir encore...

42 morts et 200 personnes disparues 

Le bilan du « Camp Fire » dans le Nord de la Californie s'élève à 42 morts, depuis le lundi 12 novembre 2018. Il devient ainsi l'incendie de forêt le plus meurtrier de l'histoire de cet État américain. En effet, le nombre de victimes est plus élevé que celui du « Griffith Park Fire » qui avait fait 29 morts près de Los Angeles, en 1933. 

Et malheureusement, ce bilan pourrait bien s'alourdir puisque, selon le shérif Kory Honea, la recherche d'éventuels corps supplémentaires est très difficile. Sur place, les autorités sont toujours sans nouvelles de plus de 200 personnes. Pour rappel, le « Camp Fire » a déjà dévasté plus de 45.000 hectares et quelque 6.453 bâtiments.

Un taux de propagation des incendies supérieur aujourd'hui

Mais pourquoi cet incendie est si meurtrier ? Mark Lawrenson, le chef des pompiers du comté de Ventura, voisin de celui de Los Angeles, apporte des explications. Il a notamment mis la population en garde contre une propagation des incendies plus rapide que par le passé : « Les choses ne sont plus ce qu'elles étaient. Le taux de propagation est exponentiellement supérieur à ce qu'il était. Je vous en prie, tenez compte des ordres d'évacuation. Ne restez pas chez vous ! », a-t-il demandé lors d'une conférence de presse. 

En outre, la végétation californienne a tendance à accélérer les incendies en cours. Ainsi, aux vents violents et particulièrement chauds, s'ajoutent la sécheresse qui sévit en Californie et une végétation particulière. Les gigantesques forêts constituent de véritables poudrières. La sécheresse de ces dernières années y a laissé des traces, notamment des millions d'arbres morts. Le taux d'humidité du bois est également bien plus faible que la moyenne.

À lire aussi : Les plus beaux tunnels végétaux du Monde

Crédit photos: © © Shutterstock