Actualités | Le ménage réduit le taux de mortalité
Actualités

Le ménage réduit le taux de mortalité

Perrine Derobien Publié par Perrine Derobien - le 26 sept. 2017

Si pour vous, faire le ménage est une vraie corvée, consolez-vous : c'est très bon pour votre santé !

Oui, le ménage est une activité physique !

Grâce à la nouvelle étude publiée par la revue The Lancet, vous allez peut-être apprécier passer l’aspirateur ou nettoyer les vitres ! En effet, selon des scientifiques, faire le ménage est excellent pour la santé. Mieux, cela sauve des vies.

Vous le savez déjà : pratiquer une activité physique quotidienne est nécessaire pour rester en bonne santé. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) préconise d’ailleurs 150 minutes d'activité physique "d'intensité modérée" réparties sur la semaine.

Cependant, un quart de la population mondiale ne suit pas ces conseils d’après les scientifiques. L’étude estime que sur une période de cinq ans, un décès sur douze pourrait être évité avec 30 minutes d'activité physique par jour. 

Faire le ménage réduit le taux de mortalité

Ceux qui avancent qu’ils n’ont pas la possibilité de pratiquer un sport vont désormais se rassurer : le ménage est considéré comme une activité physique. Par conséquent, briquer sa maison permet de réduire certaines maladies mortelles.

Pour en arriver à ce constat, les scientifiques ont suivi pendant 7 ans 130 000 personnes âgées de 35 à 70 ans, vivant en ville ou à la campagne, originaires de pays riches ou défavorisés, soit 17 nationalités au total. Ce large panel a permis de se faire une idée très précise de l’état de santé de la population actuelle.

Parmi les participants, « 3,8% sont atteints de maladies cardiovasculaires. Cette proportion monte à 5,1% chez ceux dont l'activité physique est insuffisante ». Par ailleurs, l’étude dévoile que pour ceux qui ne pratiquent pas suffisamment d’activité physique, le risque de décès est accru : 6,4 % contre 4,2 %.

Lire aussi : Les bénéfices de l’activité physique sur les malades atteints d’un cancer