Écologie | Ouragan Harvey : vers des dégâts pour plus de 30 milliards ?
Écologie

Ouragan Harvey : vers des dégâts pour plus de 30 milliards ?

Paolo Garoscio Publié par Paolo Garoscio - le 29 août 2017
ouragan-harvey-degats-cout-texas-usa-pluies-vents © © Shutterstock

Aux États-Unis, plus particulièrement au Texas, les secours sont toujours à l’oeuvre pour venir en aide aux familles frappées par l’ouragan Harvey. Bien que le pire ait été évité, Harvey ayant baissé d’intensité et étant passé d’un niveau 4 à un niveau 2 juste avant de frapper la côte texane, les vents à plus de 180 kilomètres par heure et les pluies torrentielles ont causé des dégâts majeurs, des chutes d’arbres et des inondations.

Harvey : plusieurs dizaines de milliards de dollars de dégâts

Il faudra bien évidemment attendre la dissipation de l’ouragan, le retour à la normale et le début des vérifications des assureurs et des autorités pour en avoir le coeur net, mais les cabinets d’expertise et de calculs des risques ont déjà publié leurs premières estimations. Harvey devrait causer des dégâts pour plusieurs dizaines de milliards de dollars aux États-Unis.

Le cabinet CoreLogic estime possible qu’Harvey cause près de 40 milliards de dollars de dégâts, tandis qu’Enki Research prévoit une trentaine de milliards de dollars de dommages. Mais plusieurs données ne peuvent pas encore être prises en compte, comme les risques sur la production pétrolière texane, l’une des plus importante des États-Unis. Environ 10 % des puits de pétrole du Texas pourraient avoir été impactés, notamment les puits offshore présents dans le Golfe du Mexique et qui représentent une valeur de 20 milliards de dollars.

Harvey : 5ème ouragan le plus dévastateur depuis 1980 ?

Si Harvey a baissé en intensité avant de frapper la côte au point d’être requalifié de « tempête tropicale », les premières estimations le placent déjà parmi les événements climatiques les plus importants depuis 1980. Il arriverait d’ailleurs en cinquième position, si ces estimations s’avèrent correctes, devant l’ouragan Ivan qui avait frappé les États-Unis en 2004 et avait causé des dégâts pour 27,1 milliards de dollars.

L’ouragan le plus destructeur ayant frappé les États-Unis depuis 1980 reste Katrina. De force 5, il a balayé la Louisiane en 2005, causant plus de 1.800 morts et des dégâts estimés à 160 milliards de dollars.

À lire aussi : Visite de Donald Trump au Texas même si la tempête continue