Santé / Bien-être | Quel est le nettoyage parfait pour sa prothèse dentaire ?
Santé / Bien-être

Quel est le nettoyage parfait pour sa prothèse dentaire ?

Publié par Marie-eve Wilson-jamin - le 6 mars 2019
© © Pixabay

Une bonne hygiène dentaire ne s'arrête pas avec la pose de prothèses dentaires. Au contraire, elles nécessitent des soins particuliers. Voici des conseils pour bien les entretenir. Et ainsi prendre soin de sa santé.

Nettoyer ses prothèses dentaires avec le même soin que ses dents

Les prothèses dentaires qu'elles soient fixes ou amovibles doivent être nettoyées au quotidien avec le même soin que les dents. Pour une hygiène bucco-dentaire irréprochable, il est important de se brosser à la verticale au minimum deux fois par jour, de changer de brosse à dents tous les 3 à 6 mois, d’utiliser du fil dentaire (ou une brossette interdentaire) et de se faire détartrer régulièrement.

Concernant les prothèses amovibles, le nettoyage est conseillé après chaque repas. On la retire, et on la frotte avec une brosse à dents souple (pour ne pas abîmer la résine) et à petite tête (pour atteindre aussi bien les fausses dents que les petits crochets métalliques). Enfin, avant de la remettre, pensez à vous laver également la bouche et les dents afin d’éliminer les résidus alimentaires. Le soir, il est recommandé de placer la prothèse dans un bain nettoyant antiseptique pendant au moins 15 minutes.

Une bonne hygiène dentaire entraîne une bonne santé

Se nettoyer les dents fait partie des gestes appris dès le plus jeune âge. Mais devenus adultes, parfois certains oublient ou le font moins régulièrement. Pourtant, les gencives, les prothèses et autres dents, si elles ne sont pas bien nettoyées peuvent entraîner de nombreux problèmes : une accumulation de bactéries au niveau des gencives et donc la formation de tartre.

Pour rappel, le tartre contribue à la mauvaise haleine, à la formation de caries, aux maladies des gencives et à la perte d’autres dents. Mais les problèmes ne s'arrêtent pas à la bouche, des études scientifiques ont montré une corrélation entre les maladies des gencives et des problèmes de santé sérieux telles les maladies du cœur, le diabète et les maladies pulmonaires. Enfin, chez les seniors, les maladies des gencives augmenteraient de 70% le risque de démence, confirmant le lien déjà bien documenté entre parodontopathies et risque pour la santé du cerveau.

À lire aussi Salle de bain zéro déchet : 7 astuces