Retour X
Écologie | Zéro déchet à la maison : comment commencer facilement ?
Écologie

Zéro déchet à la maison : comment commencer facilement ?

Proposé par Pauline Picquette - le 8 mai 2021

Réduire sa poubelle, on peut en rêver... et passer à la réalité ! Des solutions sont possibles, ou plutôt des gestes et des astuces simples à intégrer au quotidien. Que faut-il faire ? Comment se lancer tout en douceur ? Pas de recettes miracles, mais des principes simples pour alléger nos poubelles et faire du bien à la planète. Et si on s’y mettait aujourd’hui ?

Acheter des produits réutilisables ou lavables

On repère les objets jetables de son quotidien pour les remplacer par une version 0 déchet, la base ! Des exemples ? Exit les bouteilles d’eau en plastique, bonjour les gourdes (eau du robinet ou filtrée), remplacez les dosettes de café par une cafetière italienne, les lingettes de bébé par un gant de toilette avec de l’eau savonneuse...

Choisir des produits simples, solides, polyvalents, réparables

Le geste ? Acheter des appareils et objets de qualité qui vont durer. Comment choisir ? 5 critères à prendre en compte : 

  1. Identifier les produits solides et réparables : la garantie longue, proposée par la marque, est un gage de confiance.
  2. Vérifier la disponibilité des pièces détachées : une petite visite sur le site du fabriquant s’impose.
  3. Se faire une idée soi-même de la qualité du produit : la solidité, le démontage des accessoires standards.
  4. Préférer des produits simples et polyvalents, sans piles ou sans batteries, avec un seul moteur et chargeur pour rationaliser au maximum.
  5. Réparer avant d’acheter : le bon réflexe réparation avant de remplacer… en demandant de l’aide aux Repair Cafés ou à un professionnel.

Eviter le gaspillage alimentaire

L’emballage du produit, c’est important de s’en préoccuper, mais l’essentiel, c’est le contenu. Quand on jette un aliment, on gaspille également toute la filière nécessaire pour le produire : transport, culture ou élevage, transformation,... ; on peut donc facilement moins gaspiller son alimentation en prenant des habitudes : faire les menus de la semaine, une liste de courses, acheter les quantités nécessaires, bien respecter la chaîne du froid… et ne pas craquer face aux promotions, le piège commercial !

D’autres gestes simples pour se mettre au zéro déchet 

  1. Produire du compost : Déchets de cuisine et de jardin prennent la direction du compost…
  2. Acheter en vrac : Bien vu, pour réduire ses déchets…
  3. Louer et emprunter. Emprunter, la bonne idée : à un ami, à son voisin. Une remorque, un porte-vélos, un perforateur, une tonnelle de jardin, un coffre de toit, dont on se sert 1 à 2 fois l’an. Louer, aussi, un geste qui permet d’utiliser sans posséder l’objet pour une utilisation occasionnelle. Cette économie de la fonctionnalité n’est que du bénéfice : en coût, en qualité, en écologie, en encombrement et en rapport social ou amical.
  4. Acheter en seconde main : Cette démarche prolonge la vie d’un objet : on économise les ressources liées à la fabrication d’un nouvel objet… et c’est moins cher ! On se rapproche des entreprises d’économie sociale qui redonnent vie à des milliers d’objets et ouvrent l’accès au travail à de nombreuses personnes.
  5. Faire le vide. Ne garder que le strict nécessaire : lors le tri (le grand nettoyage de printemps), on évite de mettre tout à la poubelle, on donne, on vend, on répare… c’est aussi une manière de faire du zéro déchet !