Loisirs | Et si on s'envolait avec le fly yoga ?
Loisirs

Et si on s'envolait avec le fly yoga ?

Pauline Picquette Publié par Pauline Picquette - le 12 mai 2022
fly yoga

Le yoga ? Nous connaissons ! Mais avez-vous entendu parler ou même essayé le « fly yoga » ? Également appelé yoga aérien en français, ce sport se pratique différemment du yoga dit classique en apportant plusieurs bénéfices au corps ainsi qu’à l'esprit. Prêt(e) à vous envoler avec l'activité sportive tendance du moment ?

La différence entre le yoga classique et le fly yoga

Le premier point qui différencie le yoga du fly yoga est le matériel utilisé pour pratiquer celui-ci. En effet, le yoga aérien se pratique à l’aide d’une toile en tissu suspendue dans les airs. Développé entre 2008 et 2009 par une équipe médicale composée de kinésithérapeutes, de psychomotriciens et d’ostéopathes, le fly yoga est en réalité un mélange entre le yoga classique, les pilâtes et l’art du cirque.

Cette pratique présente les bénéfices de base du yoga traditionnel, mais possède en plus un côté ludique où petits et grands sont en suspension dans un hamac géant qui permet un travail en profondeur sur plusieurs parties du corps mais aussi sur le plan émotionnel.

Quels sont les bénéfices du fly yoga ?

Le fly yoga apporte plusieurs bienfaits, tout d’abord sur le plan physique :

  • Pour les articulations et la posture : le yoga aérien permet de soulager les articulations, notamment les douleurs provenant du dos. Le travail effectué avec la toile en tissu permet de décomprimer la colonne vertébrale et de soulager ainsi les douleurs provoquées pour améliorer la posture.
  • Pour les muscles : sur le hamac, le corps est en instabilité permanente. Cela entraîne un travail sur les muscles profonds, permettant ainsi un travail de renforcement musculaire pour tout le corps.

Sur le plan émotionnel, le fly yoga possède également deux atouts majeurs :

  • Se faire confiance : Le corps et l’esprit n’étant pas habitués à se trouver dans le vide, suspendus par une toile, cela implique de sortir de sa zone de confort. La personne qui pratique ce sport apprend ainsi à se faire davantage confiance mais également à dépasser ses limites tout en diluant ses peurs.
  • Apprendre à lâcher prise : la toile en tissu apporte un côté ludique à ce sport, qui renvoie les participants à l’enfance, permettant de lâcher prise et de tout simplement s’amuser. 

L’avantage du fly yoga est qu’il ne faut pas attendre plusieurs mois avant de voir apparaître les résultats escomptés. Les bienfaits cités ci-dessus apparaissent en général dès les premiers cours si vous pratiquez ce sport régulièrement (environ 1 ou 2 cours par semaine).

Qui peut pratiquer le fly yoga ?

Les seules personnes qui peuvent potentiellement ne pas pratiquer le fly yoga sont celles souffrant d’hypertension ou de soucis cardiaques, à cause des positions demandant d’être tête en bas. Cependant - et si c’est votre cas, sachez que l’instructeur pourra tout à fait vous donner d’autres postions alternatives si vous souhaitez faire un essai.

Il n’y a aucun pré-requis nécessaire pour pratiquer ce sport, qui est même validé par des professionnels de la santé : les personnes souffrant de lombalgies et de problèmes articulaires sont même encouragées à essayer le fly yoga. Il existe même une version fly yoga prénatal pour les femmes enceintes !