Écologie | Pourquoi les cyclones vont être de plus en plus violents ?
Écologie

Pourquoi les cyclones vont être de plus en plus violents ?

Publié par Marie Desbonnet - le 13 oct. 2017

Les cyclones, ouragans et typhons vont se renforcer. Il n’y en aura pas plus, mais ils vont être de plus en plus violents. Pourquoi ?

Avant d’être frappées par Irma et Maria en septembre dernier, les Petites Antilles n’avaient jamais (depuis qu’on peut l’enregistrer) été touchées par un ouragan de catégorie 5.

Le réchauffement climatique y est-il pour quelque chose ?

Les ouragans ou cyclones se nourrissent de l’énergie dégagée par les océans. Ainsi, plus la température de l’eau et le taux d’humidité sont élevés, plus le cyclone peut être intense. Or, ces deux éléments s’intensifient du fait de l’augmentation de l’effet de serre.

Un cyclone se forme généralement dans des eaux dont la température est supérieure à 26 °C. Avec le réchauffement climatique, on s’attend à une augmentation de la température de l’eau, ce qui pourrait nous faire imaginer une augmentation notable du nombre de cyclones.

Pourtant, selon les simulations climatiques, le nombre de cyclones devrait rester stable, voire baisser légèrement. En effet, avec le réchauffement climatique, ce n’est pas seulement les eaux, mais l’ensemble de la troposphère (couche de l’atmosphère terrestre située au plus proche de la surface du globe) qui se réchauffe.

Problème, lorsque l’atmosphère se réchauffe, sa capacité à contenir l’humidité augmente ce qui permet de mobiliser plus d’énergie liée à la chaleur. Les cyclones majeurs peuvent alors profiter de ce mécanisme pour se renforcer.

D’autre part, le niveau moyen des mers s’élève et tend à s’élever au cours du siècle, rendant les ondes de tempête encore plus dévastatrices et provoquant des dégâts encore plus importants par inondation.