Santé / Bien-être | 5 sports recommandés pour soulager le mal de dos
Santé / Bien-être

5 sports recommandés pour soulager le mal de dos

Publié par Pauline Picquette - le 10 janv. 2022

Ne pas se mettre au repos et se bouger quand survient le mal de dos ? Oui, mais sous certaines conditions. On le sait aujourd’hui, l’activité physique est le remède numéro #1 face à ce mal du siècle. Quels sont les sports qui préviennent les maux de dos, mais aussi ceux qui les soignent ? 

1. La marche pour se muscler

Elle respecte les articulations ; pas de vibrations provoquées par des impacts au sol, en ayant toujours un pied à terre. Cependant, on veillera à être bien chaussé(e), les pieds bien maintenus et de prendre garde à de bons appuis. On y gagne au renforcement en douceur des muscles fessiers, de ceux des jambes, des abdominaux et de la colonne vertébrale… Des douleurs lombaires ? Préférez alors les petits pas aux grandes enjambées.

2. Le dos crawlé pour s’allonger 

Exit le crawl (torsion du buste) et la brasse (courbure exagérée du bas du dos), on adopte le dos crawlé, nage idéale et appropriée : toute la chaîne postérieure s’étire et se renforce en respectant les courbures naturelles de la colonne vertébrale.

3. Le vélo pour améliorer sa posture

L’effort, sur le vélo, vient principalement des jambes et rien de tel pour muscler ses cuisses, fessiers et mollets. Se pencher ou soulever demande une bonne posture, un dos bien droit pour le protéger, en pliant les jambes… et si ces dernières ne sont pas bien musclées, on compense en forçant sur le dos, donc le vélo permet, lui, ce renforcement.

4. Le gainage pour renforcer la sangle abdominale

Faire la planche sur les avant-bras fait travailler les différents muscles stabilisateurs du tronc (le traverse, le grand droit…). Ces muscles protègent la colonne vertébrale en formant un corset naturel, ils contrôlent l’axe tête-colonne-bassin, corrigent les mauvaises postures… ce centre fort, lieu de rencontre entre le haut et le bas du corps, est essentiel dans notre équilibre.

5. Le « Pilates » pour gagner en souplesse

Cette gymnastique douce, basée sur des mouvements lents et des exercices isométriques va rééquilibrer les groupes musculaires, le bassin et la colonne vertébrale. Associé à des exercices respiratoires (yoga, tai-chi, qi gong), le Pilates est une alternative intéressante pour le mal de dos.

En savoir plus sur le mal de dos

Le mal de dos révèle une souffrance de la colonne vertébrale (la lombalgie commune) ; son origine vient souvent d’un problème mécanique bénin et les facteurs sont aussi divers que variés : mauvaises postures, répétitions de mouvements asymétriques, efforts trop violents, gestes mal exécutés… Il faut dire que chaque jour, nous inclinons le dos de 1 500 à 2 000 fois. D’où l’importance de renforcer et d’entretenir sa musculature et cela le plus tôt possible !

Les chiffres : 9 Français sur 10 disent avoir déjà souffert du dos et parmi ces personnes touchées, 38 % ont enduré une lombalgie, parfois récurrente… et de plus en plus jeune. La sédentarité est certainement une des causes de ce mal du siècle, qui est parfois aussi le signe d’un mal-être.