Santé / Bien-être | Aphtes : comment les soigner en douceur ?
Santé / Bien-être

Aphtes : comment les soigner en douceur ?

Pauline P. Publié par Pauline P. - le 19 sept. 2022
femme aphte

Les voilà de retour, encore une fois ! Les aphtes, même s'ils sont bénins, il se révèlent désagréables, gênants et voire douloureux (on en a tous fait l’expérience, au moins une fois !). Les produits naturels (à base de plantes) sans effets secondaires - en gel, spray, bain de bouche - soulagent et aident à les faire disparaître. Essayons d’en savoir un peu plus !

Qui sont-ils, ces « intrus »buccaux ?

Les aphtes sont des ulcérations douloureuses bénignes, qui se forment, le plus souvent, sur les muqueuses à l’intérieur de la bouche : sur la face interne des joues, la langue, la face interne des lèvres, le palais ou les gencives. Ils sont petits et ils guérissent en quelques jours sans cicatrice, mais ils sont désagréables. 

Blanchâtres ou jaunâtres, ronds ou ovales, aux contours boursouflés et rouges, ils picotent et sont parfois très douloureux. De plus, ces petits renflements à l’intérieur de la bouche sont une gêne pour manger. 

Les aphtes buccaux sont fréquents : 17% de la population en est atteinte à un moment de sa vie… Ils apparaissent durant l’enfance, pour ensuite disparaître de façon définitive durant la trentaine, mais cela n’est pas toujours le cas !

Aphtes : qui sont les responsables ?

Les causes possibles de ces « ulcères » sont nombreuses, les plus fréquentes étant d’origine alimentaire :

  • Les fruits secs oléagineux, à forte teneur en graisses (noix, cacahuètes) et les fruits séchés (figue, abricot),
  • Certains fromages à pâte dure (gruyère, comté, beaufort),
  • Les fruits acides (agrumes, ananas, tomate…), les jus de fruits d’agrumes, le vinaigre, la moutarde, qui sont irritants,
  • Les aliments râpeux (croûtes de pain, chips), les fruits avec des poils (pêche),
  • Le chocolat, lui aussi, peut déclencher des aphtes chez les sujets sensibles,
  • Les épices (curcuma, cannelle…), le café, les alcools forts et les plats très chauds.

Constat : Si vous avez remarqué que des ulcérations buccales apparaissent à chaque fois que vous avez mangé un aliment (de cette liste, non exhaustive), évitez-le !

Les aphtes : quelles plantes utilisées ?

  • Primo : Avant d’en faire un tour d’horizon, d’autres facteurs jouent un rôle : une irritation dentaire (appareil), un plombage défectueux, se mordre la joue, le stress, la fatigue, des changements hormonaux (grossesse), des carences en vitamines et minéraux, et même certains dentifrices.
  • Deuxio : si les aphtes sont gros et/ou s’infectent, on consulte un médecin. S’ils sont à répétition, une maladie sous-jacente peut être en cause (maladie de Crohn).

De facto, il est inutile de s’alarmer : des bains de bouche et gargarismes réalisés avec des infusions, décoctions ou teintures-mères de plantes aux propriétés apaisantes, antiseptiques, anti-inflammatoires ou astringentes sont suffisants. 

Calendula, guimauve, plantain, sauge, arnica, aloe vera, échinacée, camomille, myrrhe, elles sont nombreuses ces plantes à vous soulager… et à faire disparaître naturellement les aphtes. On peut également utiliser des produits à base de ces végétaux et de miel, aux pouvoirs cicatrisant et antiseptique, que l’on trouvera en pharmacie.

Quelques repères et produits naturels pour soulager et accélérer la guérison : bain de bouche d’Oroben d’Aboca, gel gingival de Weleda, spray bio à la propolis de Landrône…