Santé / Bien-être | Cosmétiques vegan : de quoi parle-t-on exactement ?
Santé / Bien-être

Cosmétiques vegan : de quoi parle-t-on exactement ?

Pauline P. Publié par Pauline P. - le 30 oct. 2022
cosmetiques vegan

Aujourd’hui, de plus en plus de produits cosmétiques tendent à respecter l’environnement et à prendre au sérieux le bien-être animal. Ce phénomène est devenu tellement tendance que plusieurs appellations sont apparues : le « bio », le « naturel », le « cruelty free », et bien d’autres noms qui nous laissent parfois confus. Comment s’y retrouver ? On vous a concocté un petit guide pour ne plus se tromper et protéger la planète comme il se doit !

Qu’est-ce qu’un cosmétique vegan ?

On entend parler du véganisme depuis plusieurs années maintenant. Il s’agit d’un mode de vie qui consiste à ne consommer aucun produit ni sous-produit animal, que ce soit dans l’alimentation, via les vêtements ou encore dans les produits de beauté. Les marques cosmétiques qui portent le terme « vegan » sur leurs produits, affirment donc que ceux-ci ne contiennent aucune matière d’origine animale. Ainsi, un produit vegan ne contiendra jamais les produits suivants par exemple :

  • Les produits de la ruche : le miel, la cire d’abeille et la propolis, produits souvent présents dans les baumes à lèvres.
  • Le lait : notamment le lait d’ânesse, souvent utilisé pour les soins de la peau.
  • Le carmin : un pigment rouge que l’on retrouve dans les rouges à lèvres et le blush, obtenu à partir de cochenilles écrasées.
  • La lanoline : une graisse souvent présente dans les crèmes hydratantes et les baumes, obtenue avec de la laine de mouton. 
  • Le collagène, la kératine et la glycérine : lorsque qu’ils sont issus de protéines animales (ils sont vegans lorsqu’ils proviennent d’un végétal).

Quelles différences entre un cosmétique vegan, « cruelty free », bio et naturel ?

Si de nombreuses marques cosmétiques apposent le terme « vegan » sur leurs produits, cela ne signifie pas que ceux-ci ne sont pas testés sur des animaux ou encore qu’ils contiennent des ingrédients bio ou naturels. Pour mieux comprendre, voici les différences entre ces termes :

  • Cosmétiques « Cruelty free » : 

Les produits cosmétiques dits « cruelty free », « sans cruauté » en français, sont réalisés à base d’ingrédients et de produits finis qui n’ont pas été testés sur des animaux.
Un produit « cruelty free » n’est pas forcément vegan, ni bio ou naturel. Il peut être à base de miel ou encore contenir des ingrédients chimiques, par exemple. En France, la mention « cruelty free » est réglementée contrairement à la mention vegan.

  • Cosmétiques bios : 

Les cosmétiques bios proposent des produits fabriqués à base d’ingrédients issus de l’agriculture biologique, majoritairement naturels, qui peuvent être d’origine végétale ou animale. Un produit bio est donc naturel, mais il n’est cependant pas forcément vegan, ni « cruelty free » puisque de nombreux produits bio contiennent par exemple du miel ou de la lanoline.

  • Cosmétiques naturels :

Il s’agit de produits formulés avec des ingrédients qui proviennent de la nature, qui peuvent être d’origine animale ou végétale. Un produit, même 100% d’origine naturelle, ne signifie pas qu’il soit issu de la culture bio ou encore « cruelty free », ni même vegan.

À quels labels se fier pour acheter des cosmétiques vegans ?

Puisque la mention « vegan » n’est pas encore réglementée en France, certaines enseignes en profitent et indiquent cette mention sur leurs produits. Il convient donc d’être prudent(e) et de se référer à des labels sérieux. Les 3 labels officiels les plus connus pour les cosmétiques vegans sont :

  • Le label Vegan Society, label standard international pour les produits vegans.
  • Le label Cruelty Free and Vegan, de la PETA, une organisation qui lutte contre la violence animale.
  • Le label Certifé Vegan, délivré par la Vegan Action.