Santé / Bien-être | Un corps en bonne santé, mais surtout avec des dents saines !
Santé / Bien-être

Un corps en bonne santé, mais surtout avec des dents saines !

Pauline P. Publié par Pauline P. - le 24 sept. 2022
femme dents

Il est important d’adopter une hygiène bucco-dentaire rigoureuse. L’état de notre bouche est essentiel à notre santé, une évidence souvent ignorée d’un bon nombre d’entre nous. Essayons d’en comprendre les enjeux. 

Etat des lieux de notre bouche

Les Français seraient de mauvais élèves en matière de santé bucco-dentaire ; selon une enquête réalisée en 2019, plus d’un quart de la population ne se brosse pas les dents 2 fois/jour. A savoir, critère important, le brossage seul ne permet de nettoyer que 60% de la surface des dents (interne, externe et mordante). Autre réalité, les hommes se rendent moins chez le dentiste (44%)  que les femmes, plus nombreuses à admettre le principe d’une visite annuelle (69%) pour prévenir la survenue de pathologies dentaires et parodontales.

Constat intéressant : 36% des personnes interrogées, lors de cette enquête, ignoraient les liens étroits entre santé bucco-dentaire et santé générale !

La dent est un organe vivant

La relation dent et santé s’avère de façon scientifique ; la dent est un organe vivant au centre duquel se trouve la pulpe dentaire, parcourue de vaisseaux sanguins reliés à la circulation sanguine générale. En cas de carie ou de maladie gingivale non soignée, les bactéries présentes dans la bouche passeront dans l’ensemble de l’organisme, en transitant par le sang… et peuvent se fixer n’importe où. Bien sûr, en fonction du terrain immunitaire, chacun répondra plus ou moins bien à ces agressions bactériennes !

Des foyers à retardement

Les maladies parodontales* peuvent avoir des effets graves sur notre état. Ce sont, notamment :

  • Un risque accru d’infarctus du myocarde (les toxines libérées par les bactéries diminuent l’élasticité des coronaires),
  • Une inflammation de la paroi du cœur (endocardite infectieuse),
  • Un danger d’AVC,
  • Un lien étroit avec la maladie d’Alzheimer,
  • Un déséquilibre de la glycémie pour les diabétiques,
  • La tendinite (bien connue des coureurs à pieds), difficile à soigner, en raison de son inflammation due aux bactéries, qui se seront greffées sur le tendon, et d’autres encore…

Les chiffres qui en disent long sur notre hygiène dentaire

  • De 60 à 90 % des enfants scolarisés et la majorité des adultes souffrent de caries dentaires dans les pays développés (3ème fléau mondial).
  • De 15 à 20 % des adultes de 35 à 44 ans présentent des parodontopathies sévères, qui peuvent entrainer la perte des dents.
  • Quant à fumer, cela augmente de 3 à 4 fois la possibilité de développer une maladie parodontale.

Dents saines : les bons gestes

Cela commence par une hygiène dentaire au quotidien : nettoyage des espaces interdentaires à l’aide d’une brossette ou de fil dentaire et se poursuit par un brossage … 2 fois/jour et pendant 2 minutes avec une brosse souple afin d’éliminer la plaque dentaire. On utilise un dentifrice au fluor, associé éventuellement à des bains de bouche.

Le conseil : la visite régulière (au moins une fois/an) chez le dentiste - même si cela est désagréable ! - pour un état des lieux… buccodentaire.

Vous l’avez bien compris : BROSSEZ-vous les dents de façon régulière… et en plus, bonne haleine assurée !

* Maladies parodentales (gingivite) : ce sont les maladies affectant les tissus de support des dents, l’os et la gencive, le desmodonte et le cément.