Santé / Bien-être | Alzheimer : ces habitudes qui diminuent les risques
Santé / Bien-être

Alzheimer : ces habitudes qui diminuent les risques

Publié par M6 météo - le 16 juil. 2019

Certaines bonnes habitudes permettent de diminuer de 32% les risques de contracter la maladie d’Alzheimer. Une étude de l’université d’Exeter (Royaume-Uni) publie des conseils. 

Leur mode de vie décortiqué

C’est une étude qui réjouit la communauté scientifique. Une étude présentée à la « Conférence 2019 de l’Association internationale de l’Alzheimer » à Los Angeles et publiée dans le Journal of the American medical association (JAMA) a déterminé des aptitudes permettant de réduire le risque d’Alzheimer

196.383 adultes de plus de 60 ans ont été testés sur huit années. 1.769 cas de démence ont été identifiés. Les participants ont été classés selon leur risque génétique élevé, moyen ou faible de démence et ont ensuite été observés sur leur activité physique, leur consommation d’alcool, de tabac et leur régime alimentaire. 

Un mode de vie « sain » pour éviter la démence

Selon les chercheurs, un mode de vie sain réduit le risque de développer une démence. Le risque est même 32% moins élevé chez les personnes ayant un risque génétique élevé mais ayant un mode de vie sain. À l’inverse, les personnes fumant ou ne mangeant pas ou très peu de fruits et légumes sont susceptibles de développer une forme de démence. 

Contracter la maladie d’Alzheimer n’est donc pas une fatalité génétique. Ainsi, les scientifiques recommandent d’adopter une alimentation « équilibrée » composée de trois fruits et légumes par jour, de limiter sa consommation d'alcool, de manger du poisson deux fois par semaine et très peu de viande transformée. N’oubliez pas non plus de faire du sport régulièrement et évidemment, le tabac est à proscrire.

À lire aussi : Le lien entre le sucre et la maladie d’Alzheimer est confirmé