Actualités | Chasse au trésor à Toulouse : 10 000 euros cachés dans les rues
Actualités

Chasse au trésor à Toulouse : 10 000 euros cachés dans les rues

Marie-eve Wilson-jamin Publié par Marie-eve Wilson-jamin - le 25 oct. 2017
Les participants trouver 10 cartes plastifiées d'une valeur de 1 000 € chacune. © Shutterstock

Deux jeunes entrepreneurs toulousains vont cacher 10 000 euros dans les rues de la Ville rose pour une chasse au trésor inédite.

10 000 € cachés dans la ville sous forme de cartes plastifiées

Une ruée vers l'or d'une nouveau genre ! La jeune start-up toulousaine Speedcashcache organise une chasse au trésor dans les rues de la Ville rose. Les deux entrepreneurs vont ainsi cacher 10 000 € expliquant vouloir aider les gens dans le besoin. Ils offrent ainsi des événements à la fois ludiques et rémunérateurs.

Pour participer, il suffit de s'inscrire par mail sur speed-cashcache.com. Le concept, simple, est expliqué sur le site : « Lors du top-départ de l'événement, la chasse d'argent commence dans la ville tirée au sort. Grâce aux indices postés et dissimulés sur le site Internet, vous devez trouver 10 cartes plastifiées ayant chacune une valeur de 1 000 €, soit 10 000 € mis en jeu. »

Un concept inspiré des Etats-Unis

Ainsi, aucun billet donc à dénicher au cœur de la place du Capitole puisqu'il interdit en France de déposer directement l'argent dans les rues. Les entrepreneurs ont caché ces 10 cartes plastifiées qui seront à échanger par de l'argent. Pour les trouver, des indices et des énigmes seront envoyés aux participants. Si la date de l'événement est gardée secrète, cette chasse au trésor durera dix jours.

De leur côté, les entrepreneurs se rémunèrent grâce à des encarts publicitaires, disposés sur les pages consultées par les participants. Ils avouent s'être inspirés d'un concept américain. En effet, Jason Buzi, milliardaire dans l'immobilier, a déjà organisé une immense chasse au trésor dans les rues de San Francisco en 2014. Il avait déposé des enveloppes avec des billets et disséminé des indices via son compte twitter @HiddenCash. Il avait expliqué qu'il avait réussi et souhaitait distribuer une partie de son argent à des personnes qui en avaient besoin.