Retour X
Cuisine | Manger bio : pourquoi est-il vraiment temps de s'y mettre ?
Cuisine

Manger bio : pourquoi est-il vraiment temps de s'y mettre ?

Proposé par Pauline Picquette - le 22 févr. 2020

Depuis une dizaine d’années, la déferlante bio a pris place dans nos assiettes ! Preuve en est, aujourd’hui, près de 75% des Français consomment un produit bio au moins une fois par semaine*. Cependant, malgré les nombreux bénéfices - évidents - de la consommation de produits issus de l’agriculture biologique, manger bio n’est pas encore un réflexe acquis par chacun.

Est-ce vraiment plus cher et compliqué d’acheter des produits bio ? La diversité est-elle au rendez-vous lorsque l’on se dirige vers ces rayons labellisés ? Au final, l’étiquette « manger bio » est-elle seulement une tendance du moment ?

Le « bio », savez-vous vraiment de quoi il s’agit ?

Très simplement, un produit biologique est un produit cultivé et transformé sans substances chimiques. Pesticide banni, engrais naturel, absence d’OMG : en consommant biologique, vous êtes garantis de vous procurer des aliments sains et naturels, produits dans le respect de la planète.

En effet, cette agriculture préserve les sols, les eaux et plus généralement la biodiversité des espaces environnants, puisqu’elle ne requiert pas l’utilisation de substances toxiques, contrairement aux procédés conventionnels.

Les 3 bonnes raisons de se mettre aux produits bio

  1. C’est bien meilleur pour notre santé, mais aussi celles des producteurs et des animaux. Evidemment, l’absence de substances chimiques dans l’agriculture biologique permet la production de produits beaucoup plus sains. Un exemple* ? Des légumes dits « classiques » contiennent 700 fois plus de pesticides que des légumes biologiques !
  2. Les produits sont plus goûteux et qualitatifs : certes, ils sont parfois moins « jolis » visuellement parlant, ne parlons-nous pas de manger ? Les saveurs et les apports nutritifs d’un aliment ne sont-ils pas plus importants ? Sachez que des études ont démontré qu’un produit issu de l’agriculture biologique - ayant une plus faible teneur en eau et plus forte en terme nutritionnelle - a plus de goût qu’un produit provenant de la production dite « classique ».
  3. Acheter bio, c’est un acte écologique : comme évoqué un peu plus haut, l’utilisation de produits chimiques a un énorme impact négatif sur la faune et le flore. Acheter bio, c’est prendre soin de Dame Nature et participer indirectement à la lutte contre le réchauffement climatique.

Comment manger bio ? Les choses à savoir avant de s’y mettre

Manger bio, nous disons OUI... Mais pas de n’importe quelle manière :

  • Faites confiance aux produits portant le label officiel délivré par le Ministère de l’Agriculture « AB » (pour Agriculture Biologique) : ce dernier garantit aux consommateurs le fait que 95% des ingrédients soient issus de l’agriculture biologique.
  • Privilégiez les circuits courts et consommez des produits de saison : inutile d’acheter des pommes biologiques arrivés de l’autre bout de la planète par avion, ou des fraises dites « bio » conditionnées en supermarché en plein hiver. Nous vous conseillons plutôt de vous tourner vers les marchés biologiques, les coopératives solidaires, les ventes directes à la ferme,…

Vous savez désormais ce qu’il vous reste à faire : changer vos habitudes progressivement pour basculer sur un mode de consommation 100% biologique. Manger local et bio, c’est préserver sa santé et celle de ses proches, mais aussi celle de la planète… Pensez-y lorsque vous faites vos courses !

* Etude réalisée par l’Institut de recherche de l’agriculture biologique.