Retour X
Écologie | Les poubelles des mers envahissent la France et aspirent les déchets qui flottent
Écologie

Les poubelles des mers envahissent la France et aspirent les déchets qui flottent

Proposé par Marie-eve Wilson-jamin - le 23 mai 2018

En France, La Grande-Motte, Marseille et maintenant Paris vont être équipées d'étranges conteneurs circulaires placés dans l'eau : les Seabin. Ces poubelles des mers aspirent les déchets qui flottent et les stockent.

Les déchêts sont capturés par un sac en fibres naturelles placé au fond du seau

La Seabin, poubelle de la mer, arrive en France. Elle a été inventée par deux amis surfeurs australiens, qui vivent à Palma de Majorque. Andrew Turton et Pete Ceglinski ont imaginé ce concept original qui nettoie la mer tout seul : 1,5 kilo récolté en moyenne tous les jours, soit 500 par an

Elle ressemble à un petit seau qui flotte à la surface et est raccordée à une pompe à eau installée sur la terre ferme, qui crée une légère aspiration et attire les détritus à l'intérieur de la Seabin. La pompe silencieuse déplace jusqu'à 25.000 litres d'eau par heure. Les déchêts sont ensuite capturés par un sac en fibres naturelles placé au fond du seau. Quand le sac est plein, il suffit de le changer, comme pour un sac d'aspirateur. 

Avec un filtre, elle peut aussi aspirer carburants et autres détergents

La Seabin est testée à la Grande-Motte (Hérault) depuis novembre 2017. « Les déchets s'agglutinent à certains endroits du port donc je pense que ce projet est tout à fait concret et doit permettre à terme d'améliorer la qualité de l'eau », raconte un habitant de la ville, interrogé par Franceinfo.

Et d'autres villes françaises la teste aussi. Ainsi, Marseille l'utilise depuis mai 2018 et Paris devrait en adopter six d'ici l'été. Cette poubelle quasi autonome aspire donc les ordures qui flotte, mais ce n'est pas tout : en installant un filtre sur la pompe à eau, la Seabin peut aussi servir à filtrer les huiles, les carburants et les détergents présents dans l'eau ! À un prix de 3.300 euros, elle est parfaite à utiliser dans les ports notamment.

À lire aussi En mangeant du poisson vous consommez aussi du plastique

Crédit photos: © @shutterstock