Actualités | Toulouse élimine les produits chimiques de ses espaces verts
Actualités

Toulouse élimine les produits chimiques de ses espaces verts

Céleste l'Astrologue Publié par Céleste l'Astrologue - le 27 janv. 2017
Canal du Midi, à Toulouse

Les parcs et jardins de Toulouse seront désormais plus sains. Depuis le 1er janvier, les agents de la municipalité n’utilisent plus de produits phytosanitaires pour entretenir les espaces verts.

Plus de produits chimiques dans les parcs et jardins de Toulouse

Depuis le 1er janvier dernier, toutes les municipalités françaises ont désormais l’interdiction d’utiliser des produits phytosanitaires dans les parcs et jardins de leur commune. Une nouvelle réglementation, votée dans le cadre de la loi sur la transition énergétique, qui a été prise au sérieux à Toulouse, où les agents d’entretien des espaces verts ont désormais la charge de n’utiliser que des produits alternatifs.

Si la saison n’est pas propice aux travaux extérieurs, les Toulousains observeront les premiers changements dès l’arrivée du printemps. Plutôt que d’utiliser des produits chimiques, les agents de la commune se serviront de binettes, rotofils ou autres débroussailleuses.

En 2019, les produits phytosanitaires seront interdits aux particuliers

Les habitants de la Ville rose s’habitueront sans doute rapidement à une flore plus saine, quitte à ce qu’elle soit plus sauvage. « Le verdissement des trottoirs et la présence de petites herbes ne signifient en aucun cas un manquement dans l’entretien des voies publiques. La présence de la flore dans l’espace urbain est un phénomène naturel et sain, qui correspond à une nouvelle approche environnementale et à la préservation de la biodiversité », explique la mairie pour le site Côté Toulouse.

Cette première étape en appelle une autre. La loi de transition énergétique s’applique en effet également aux particuliers qui, dès 2019, n’auront plus la possibilité d’utiliser ces produits pour leur usage particulier.

Pour en savoir plus : 2017 : du changement pour l’environnement