Retour X
Cuisine | La Chandeleur : plus que des crêpes, une vraie tradition
Cuisine

La Chandeleur : plus que des crêpes, une vraie tradition

Proposé par Pauline Picquette - le 25 janv. 2021

La Chandeleur - célébrée le 2 février - reste une fête très populaire en France. De son origine païenne et latine, elle est devenue une fête religieuse pour enfin être un moment profane et convivial où chacun se doit de faire « sauter » des crêpes pour régaler son entourage ! Mais cette ancienne tradition ne se résume pas seulement à la dégustation de mets sucrés ou salés... Essayons d’en savoir davantage !

D’où provient la Chandeleur ? Pourquoi des crêpes ?

  • La Chandeleur, appelée autrefois fête des chandelles, est issue d’une tradition très ancienne. Elle correspond, pour les Chrétiens, à la présentation de l’enfant Jésus au temple, 40 jours après Noël (le petit enfant était retiré de la crèche à ce moment-là). Toutes les bougies (qui ont remplacées les chandelles) de la maison étaient allumées en cette occasion.
  • Les crêpes, quant à elles, remontent au Pape Gélase 1erau Vème siècle, qui faisait distribuer des galettes aux pèlerins qui arrivaient à Rome.

Toute une symbolique est liée aux crêpes :

  • Avec leur forme ronde et leur couleur dorée, elles représentent le soleil et son retour après la nuit de l’hiver, au moment de l’année où les jours s’allongent de plus en plus vite.
  • Liée à un rite de fécondité, cette tradition avait ses codes : faire sauter les crêpes de la main droite en tenant une pièce d’or de la gauche afin de connaître la prospérité... et aussi la faire sauter afin qu’elle retombe correctement dans la poêle ! Faire des crêpes avec la farine de l’année précédente, symbole, également, de bien-être. Enfin, déposer la première crêpe au sommet d’une armoire (elle ne moisit pas), ce qui éloignerait la misère de la maison. 

Traditions, croyances et espoir de jours meilleurs !

Le 2 février, c’est aussi...

  • Le jour de l’ours : Si l’ours sort de sa tanière le 2 février et que les températures sont douces et le soleil présent, il retourne dans sa caverne, car il sait que le beau temps ne durera pas (les Pyrénées, par exemple).
  • La marmotte, idem, si elle sort et qu’elle voit son ombre, c’est qu’il y a du soleil, alors elle retourne hiberner dans son terrier, car l’hiver va durer. Cette tradition perdure aux USA, au Québec, en Louisiane...

Le Mexique, pays très religieux, est attaché à la tradition : dès l’Epiphanie, lors du gâteau des rois, celui qui aura la fève est chargé par la famille d’organiser la Chandeleur. Toute la communauté se retrouvera alors pour une grande fête, après la célébration de l’enfant Jésus.

Quelle recette de pâte à crêpes pour réussir la Chandeleur ?

Les infos pratiques à savoir : 

  • Temps de préparation = 30 minutes
  • Difficulté = facile
  • Budget = bon marché
  • Nombre de personnes = 15 crêpes 

La liste d’ingrédients :

  • Farine = 300 gr
  • Oeufs = 3
  • Sucre = 3 cuillères à soupe
  • Huile = 2 cuillères à soupe
  • Beurre = 50 gr
  • Lait = 60 cl
  • Rhum = 5 cl (optionnel)

Le matériel nécessaire : 

  • 1 louche
  • 1 fouet
  • 1 cuiller en bois
  • 1 poêle à crêpes
  • 1 saladier

Les étapes à suivre :

  1. Dans une terrine, mettre la farine et faire un puits.
  2. Y déposer les œufs, le sucre, l’huile et le beurre.
  3. Mélanger doucement avec le fouet en ajoutant le lait progressivement.
  4. Ajouter le rhum (éventuellement), la pâte doit être assez liquide.
  5. Faire chauffer un peu d’huile dans une poêle.
  6. Déposer une louche de pâte et répartir.
  7. Chauffer 2 à 3 min et retourner.

2 astuces pour une pâte à crêpes réussie ? 

  • Laisser la pâte quelques heures au frigo, les crêpes seront plus moelleuses.
  • Ajouter les ingrédients un à un en et bien mélanger. Vous éviterez les grumeaux, toujours désagréables !

Pensez aussi aux crêpes salées accompagnées de fromage, de charcuterie ou de petits légumes. Pour le brunch, c’est extra !

Et finir, quelques proverbes liés à la Chandeleur : 

  • « A la Chandeleur, l’hiver se meurt ou prend vigueur »,
  • « A la Chandeleur, trouve ton âme sœur : que du bonheur »,
  • ou encore « Soleil de la chandeleur annonce hiver et malheur »...

A bon entendeur !