Retour X
Loisirs | A la découverte de 10 petites îles françaises de la côte atlantique
Loisirs

A la découverte de 10 petites îles françaises de la côte atlantique

Proposé par Pauline Picquette - le 8 juin 2021

De la côte d’Iroise à la côte basque, embarquez pour ces îles qui se dressent fièrement dans l’océan. Des îles au caractère bien trempé et aux trésors cachés : elles sont nombreuses, insolites, sauvages… Chacune possède cette âme qui fait qu’elles sont uniques !

1. L’île de Sein (Finistère)

Au large de la Pointe du Raz, cette petite île se visite uniquement à pied (l’été) : ne manquez pas les 2 menhirs devant l’église dans le petit bourg… Poussez (et montez) jusqu'au phare de Goulenez, pour une vue à 360°.

2. L’île d’Ouessant (Finistère)

On est au bout du monde… européen, sur cette terre bretonne surnommée autrefois « l’île aux femmes » (puisque les hommes partaient à la pêche). Les paysages poétiques entre falaises abruptes et prairies verdoyantes vous charmeront,  à pied ou à vélo.

3. L’île aux Moines (Morbihan)

Plus grande île du golfe du Morbihan, elle se découvre en parcourant des circuits de randonnée, notamment par son sentier côtier de 17 km… où vous irez à la rencontre de ses nombreuses plages et des 24 menhirs qui forment le « cromlech de Kergonan » et le dolmen de Pen Hap.

4. L’île de Groix (Morbihan)

Au large de Lorient, la petite île s’étire sur 8 km de long et 3 km de large. Ancien port thonier au 20ème siècle, Groix s’enorgueillit d’avoir la seule plage convexe d’Europe, les Grands Sables. Envie de nature sauvage, dirigez-vous jusqu’à la pointe de Pen-Men et son phare carré… et jetez un coup d’œil sur « le trou d’enfer », cette faille géologique vertigineuse.

5. Belle-Ile-en-Mer (Morbihan)

Située au sud de Quiberon, l’île connait un succès intemporel : Claude Monet, Sarah Bernhardt, Laurent Voulzy, beaucoup de célébrités et d’anonymes ont succombé à son charme. On visitera le Grand Phare, à Kervilahouen, le port de plaisance de Sauzon et le fort sur la pointe des Poulains.

6. Noirmoutier (Vendée)

Empruntez à marée basse le célèbre passage du Gois, la route submersible de 4 km de long pour atteindre Noirmoutier. Ses plages de sable fin sont longées d’un cordon de dunes et par la forêt de grands pins maritimes qui apporte fraîcheur et sérénité pendant les chaleurs estivales. Pour les amoureux des oiseaux, rendez-vous à la réserve naturelle du Polder de Sébastopol.

7. L’île d’Yeu (Vendée)

10 km de long sur 4 de large, entre Belle-Ile et l’île de Ré, l’île d’Yeu s’offre au visiteur, parée de ses maisons blanches aux volets bleus au détour de ses petites ruelles de Port-Joinville. On découvrira un peu plus loin sur Vieux Château, le Grand Phare, ses jolies criques de sa côte sauvage.

8. L’île de Ré (Charente-Maritime)

Sur 85 km2, ce bout de terre et de rocher est connu par ses marais salants et son sel réputé (Le phare des Baleines). A découvrir également ? Le Fort la Prée, plus ancienne fortification de l’île, à pied, en vélo ou à cheval, on sera conquis par le site remarquable.

9. L’île d’Oléron (Charente-Maritime)

« La lumineuse » vous accueille pour une visite tout en découvertes : le Château d’Oléron, ses petites maisons colorées, ses cabanes ostréicoles et la citadelle (1630). Au nord de l’île, le phare de Chassiron (haut de 46 m) vous invite à grimper ses 224 marches pour une vue imprenable sur le Fort Boyard.

10. L’île d’Aix (Charente-Maritime)

La « petite Corse de l’Atlantique » s’étend sur 3 km et se découvre à pied : les maisons blanches aux façades recouvertes de roses trémières multicolores sont adorables…une visite au musée Napoléon (avant son exil à Sainte-Hélène) ou un bonheur simple sur l’une des plages de l’île.