Retour X
Loisirs | A la découverte de 6 carnavals français
Loisirs

A la découverte de 6 carnavals français

Proposé par Pauline Picquette - le 30 janv. 2021

Moments de fête conviviaux, de joie partagée et de déguisements, les carnavals sont très nombreux en France. Evénements très attendus de l’année, ils se déroulent généralement entre janvier et avril, autour du Mardi gras, période de Carême, et sont célébrés par petits et grands. Les traditions perdurent, et si ses origines païennes sont oubliées, cette période festive est largement influencée par la religion catholique et ses croyances : partons à la découverte (de chez soi*) de quelques uns de ces grands rassemblements festifs, haut en couleur... et en bonne humeur ! 

Histoire et origines du carnaval

Le carnaval ou carneval (qui date de 1549 en France) est un emprunt à l’italien : « carnelevare » pour « carne », la viande, et « levare », enlever.

  • Dans la tradition catholique, le carnaval marque la dernière occasion de manger des aliments gras et autres avant le début du Carême, soit 40 jours avant Pâques : pas de fêtes, pas de viande, ni de produits laitiers en référence au jeûne de Jésus dans le désert.
  • Associés au calendrier chrétien, les carnavals se déroulent entre l’Epiphanie, le 6 janvier, et le Mardi gras, mobile entre le 3 février et le 9 mars.

#1. Le Carnaval de Nice

En février (durée : 2 semaines)*

L’un des plus célèbres au monde qui rassemblent des milliers de spectateurs et festivaliers ! Ce carnaval date du Moyen-Age : il est très populaire et s’inscrit dans une véritable tradition de partage social. Concours de chars au sein de défilés magnifiques, mascarades, batailles de fleurs et cavalcades sont organisés par les habitants pour le plaisir des yeux et la fête. Chaque année, un nouveau thème est donné par Sa Majesté le Roi du carnaval.

#2. Le Carnaval d’Albi

En février ou en mars (durée : 1 semaine)*

L’un des plus anciens carnavals de France ! De nombreux défilés nocturnes de chars et de costumes dans les rues égaient la cité... pour se terminer par la crémation du Roi du Carnaval. Tradition et ambiance bon enfant au rendez-vous !

#3. Le Carnaval d’Annecy 

En mars (durée : 1 week-end)*

La petite Venise des Alpes est bien connue pour ses canaux, sa vieille cité et son lac... mais aussi son carnaval vénitien. Les rues sont envahies par des centaines de costumes éblouissants aux personnages mystérieux et masqués dans des défilés baroques et colorés.

#4. Le Carnaval de Granville

En février (durée : 5 jours)*

Toute une histoire de pêche... à la morue au XIXème siècle. Les pêcheurs faisaient la fête, avant de partir dans des campagnes en mer, longues et difficiles. Sa spécificité ? L’intrigue : grimés et déguisés, les intrigants parcourent la ville et colportent rumeurs et racontars aux passants. Très populaire en Normandie (130 000 visiteurs)

#5. Le Carnaval de Cholet

En avril (durée : 1 semaine)*

Un carnaval, illuminé, unique en son genre : un défilé magique de 15 chars, scintillant de milliers d’ampoules et de jeux de lumières qui attire plus de 100 000 visiteurs, succès garanti !

#6. Le Carnaval de Dunkerque 

De février à avril (durée : 3 mois)*

Le Carnaval de Dunkerque - ou plutôt la Bande des pêcheurs - doit son origine à la pêche à la morue en Islande. De nos jours, la « bande » prend de l’ampleur (et déborde la ville) et rassemble des milliers de carnavaleux aux costumes chamarés et insolites. Les défilés festifs au son de la « clique » (musique) et les bals nocturnes se succèdent, agrémentés de jets de harengs, de « chapelles » (lieux de libation) jusqu’au rigodon final. Grande fête populaire aux codes bien établis... à vivre au moins une fois ! 

Citons aussi : les Carnavals de Nantes, de Limoux, de Douarnenez, de Marseille, de Mulhouse, de Colmar...

Rendez-vous la semaine prochaine, pour un tour du monde des carnavals les plus célèbres ! A vos masques et déguisements !

* En raison de la crise sanitaire due à la covid-19, les carnavals sont à ce jour annulés.