Retour X
Loisirs | Nature, histoire ou art : 3 échappées belles à travers la France
Loisirs

Nature, histoire ou art : 3 échappées belles à travers la France

Proposé par Pauline Picquette - le 5 juil. 2021

La France regorge de petits trésors, nichés aux 4 coins de notre pays, véritables pépites historiques, naturelles, artistiques ou maritimes à explorer sans modération. Prenez le temps d’une belle échappée et goûtez au plaisir de la découverte ! A la carte ? Une escapade tournée vers l'histoire, l'art ou la nature.

#1. Echappée belle « histoire » : autour de Béziers (Hérault)

Construite par les Grecs au 7ème siècle avant JC, Béziers pourrait être la plus ancienne ville de France. C’est un lieu de culture et de tradition gastronomique qui possède de nombreux atouts : sa feria, sa viticulture, la Société des beaux-arts, fondée en 1901, qui accueille des expositions contemporaines, mais pas seulement : des œuvres de Paul Cézanne, Van Gogh, Gauguin,  y sont présentées. Partons « hors les murs » pour découvrir l’Occitanie alentour :

  • La Villa Guy, construite dans un style flamand entre 1868 et 1870, au style Renaissance, Louis XVIII et maniérisme italien, vous accueille pour un séjour de qualité.
  • A la Maison de Petit Pierre, le chef vous ravira les papilles par des plats imaginés en fonction des arrivages.
  • A Coursan, vous visiterez le chai de Granhota, qui prépare des vinaigres, à la méthode dite « d’Orléans ».
  • Un détour s’impose par le canal du Midi, construit il y a 350 ans, et qui irrigue les terres agricoles du Languedoc et offre un jardin méditerranéen sous le soleil du Midi.

#2. Echappée belle « nature » : tout en haut, à Saint-Véran (Hautes-Alpes)

Ce petit pays est une destination « oxygénée » avec son parc naturel régional et sa réserve transfrontalière du mont Viso en Italie. Le Queyras qui abrite Saint-Véran, le plus haut village de France et d’Europe, à 2 042 mètres, s’adosse à son voisin, par son célèbre col, celui de l’Izoard. De ce magnifique site, on admire le Briançonnais, le massif des Ecrins, le Font Sancte et le massif de l’Ubaye, à 2361 mètres…sur la Casse Déserte, au sommet, dépaysement complet. Territoire protégé au milieu des alpages et des lacs d’altitude à respirer à pleins poumons !

  • L’Alta Peyra, au village, vous offre une vue imprenable sur les sommets du Queyras depuis sa terrasse panoramique et vous accueille dans son établissement de qualité.
  • Sirop de foin, confitures d’épine-vinette ou de marmottier, des produits aux arômes et vertus uniques à se régaler au Plantivore, dans le quartier Château-Ville-Vieille.
  • Pour les sportifs, on enfourche un fatbike pour rejoindre le mythique col de l’Izoard et La Casse Déserte.
  • La tête dans les nuages ou plutôt dans les étoiles, on se donne rendez-vous à l’observatoire du village pour admirer astéroïdes et firmament, dans un ciel d’une pureté incomparable.

#3. Echappée belle « art » : dans un village de la Drôme provençale à Dieulefit

Connu pour sa poterie et ses métiers d’art, Dieulefit attire les artistes depuis longtemps. Partout, dans les bourgades aux alentours, les galeries d’art foisonnent de talents, mais pas seulement : terroir d’exception, on y déguste d’excellents vins produits dans la vallée du Rhône, toute proche. Prenez le temps de vous y poser, pour en apprécier toutes les merveilles !

  • Envie de renouer avec la nature, faites une pause à La Demoiselle, à Puy-Saint-Martin, entre collines bucoliques, réserve écologique et piscine naturelle.
  • Les hédonistes se donneront rendez-vous au Vin-poète et tel Bacchus, se régaleront des 1 000 références, proposées en vins bio, biodynamique ou nature de la région.
  • Culture oblige, admirez les sculptures en bronze de G. Bardet, aux dimensions et formes uniques et le travail d’accumulations (16 000 petits éléments) du céramiste G.Scalabre au Poët-Laval.