Tourisme / Voyage | Dossier Islande : itinéraire autour du pays en 3 semaines
Tourisme / Voyage

Dossier Islande : itinéraire autour du pays en 3 semaines

Laura J. Publié par Laura J. - le 22 août 2022

Il est tout à fait possible de réaliser le tour du pays en 10 jours, mais il vous faudra pour cela vous précipiter un peu. En trois semaines en revanche, vous avez largement le temps de dessiner une boucle et d’y inclure les principaux points d’intérêt de l’Islande. Voici les lieux à intégrer absolument à votre itinéraire !

Jusqu’à la péninsule de Snæfellsnes

Depuis Reykjavik que nous avons présenté dans le précédent volet de notre dossier, prenez la route vers le nord. Arrêtez-vous en chemin pour admirer les paysages somptueux, mais toutefois sans perdre de vue l’objectif final de cette étape : les volcans majestueux de la péninsule de Snæfellsnes. Au beau milieu des fjords verdoyants jouxtés de plages dorées, la calotte glaciaire de Snæfellsjökull est à visiter en groupe par le biais de l’un des nombreux circuits proposés par les agences de tourisme. Le spectacle est inoubliable et a d’ailleurs inspiré Jules Verne !

Les fjords du nord-ouest

En mettant ensuite le cap vers le nord, c’est l’une des régions les plus spectaculaires d’Islande que vous allez découvrir. Cette zone qui frôle le cercle polaire est tantôt bordée de falaises dentelées, tantôt de petits villages de pêcheurs, tantôt de collines couvertes de toundra. Si vous avez l’âme d’un randonneur, il vous faudra alors absolument explorer la réserve naturelle de Hornstrandir – réputée pour ses panoramas à couper le souffle. Cela dit, faire le tour de cette région en voiture offre déjà des points de vue incroyables !

La région d’Akureyri

Retour à la civilisation : Akureyri est la deuxième plus grande ville du pays, bien qu’elle n’atteigne pas tout à fait les 20 000 habitants. Pour y arriver, vous traverserez encore de nombreux fjords si vous ne souhaitez pas vous contenter de parcourir la route principale. Lorsque vous entrerez dans la ville, n’hésitez pas à visiter le jardin botanique et à vous rendre à la piscine municipale pour vous ressourcer. En poursuivant votre route, ne ratez pas une escale à Husavik où de nombreux bateaux vous proposeront de prendre la mer sur les traces de baleines.

Le Lac Mývatn

La région du Lac de Mývatn est un incontournable. La flore et la faune autour du lac lui-même sont des plus riches, mais en plus, la zone regorge d’activités complémentaires. Ne ratez pas la promenade dans les paysages déchiquetés de Dimmuborgir, l’exploration de la zone volcanique Myvatn Geothermal Area, la baignade dans le lagon des Mývatn Nature Baths et l’ascension des volcans Hverfjall et du Krafla.

Les fjords de l’Est

Une autre région à inclure à votre itinéraire est celle des fjords de l’Est, que vous atteindrez après une petite escale sur les bords du Lac Lagarfjlot et ses environs. C’est surtout autour des villages recroquevillés à l’intérieur des fjords que vous trouverez les plus beaux panoramas, avec une alternance de cascades et de montagnes escarpées.

Entre Hofn et Vik

La particularité de l’Islande ? Il n’y a pas deux paysages qui se ressemblent… Vous allez donc sur ce tronçon découvrir des points de vue que vous n’aurez eu l’occasion de voir nulle part ailleurs. De la lagune de Jokulsarlon où d’immenses icebergs flottent sur les eaux du glacier au désert de sable infini des sandar en passant par la forêt de Skaftafell cachant de magnifiques cascades, vous aurez de quoi faire…

De Vik à Reykjavik

Cette zone est sans doute l’une des plus visitées du pays et a été rebaptisée le Cercle d’Or. Avant d’y arriver, visiter la charmante bourgade de Vik, prenez le ferry pour explorer les îles volcaniques Vestmann puis retombez sur l’itinéraire classique incluant :

  • Le fameux Geysir, le geyser
  • La cascade impressionnante de Gullfoss
  • Le rift des plaques continentales de Pingvellir