Tourisme / Voyage | Dossier Islande : les splendeurs cachées de Reykjavik
Tourisme / Voyage

Dossier Islande : les splendeurs cachées de Reykjavik

Laura J. Publié par Laura J. - le 18 août 2022

Lorsque les passagers débarquent en Islande, leur porte d’entrée sur le pays est généralement l’aéroport de Keflavik, à quelques kilomètres de Reykjavik. C’est donc tout naturellement que la plupart des vacanciers débutent par un petit tour de la capitale, afin de faire connaissance avec la culture islandaise avant de se lancer à l’assaut des routes. Regardons ensemble ce qu’il vous faudra absolument inclure à votre itinéraire lorsque vous visiterez Reykjavik.

L’église Hallgrimskirkja

Plus qu’une église, la Hallgrimskirkja est devenu le véritable symbole de la ville et du pays tout entier. Elle figure donc parmi les incontournables et est LE site à visiter obligatoirement. Vous ne pouvez pas la rater, elle se situe en plein cœur du centre et offre une architecture unique. Son concepteur Guðjón Samúelsson qui a commencé les plans en 1937 a en effet voulu reproduire les colonnes de basaltes, une formation rocheuse née du refroidissement soudain de la lave qui est typique de certaines régions d’Islande. Le résultat est détonnant !

Le Lac Tjornin

Non loin de la rue Laugavegur et près de la cathédrale Hallgrimskirkja, n’hésitez pas à arpenter les bords du lac Tjornin. Dans ce lieu très calme apprécié des familles, les enfants comme les plus grands peuvent jouer avec les canards, admirer sternes arctiques, goélands et autres cygnes et profiter d’un beau panorama. Si vous vous y rendez en hiver, il sera probablement gelé et vous offrira alors un autre type de paysage encore…

Le cimetière

Vous avez l’âme gothique ? Alors le cimetière Hólavallagarður de Reykjavik saura vous convenir. Situé non loin du Lac Tjornin, il vous offre un entremêlement de tombes anciennes et de végétation dense, ainsi qu’une belle vue sur la ville.

Des sensations d’ordre et de désordre s’y enchainent, grâce à une alternance d’allées harmonieuses, de tombes non entretenues posées ci et là et de sections plus modernes jonchées de fleurs fraiches.

Les musées

Les amateurs de culture et d’histoire ne seront pas en reste. La capitale islandaise regorge en effet de musées en tout genre. Que vous désiriez admirer des peintures modernes, vous lancer sur les traces des plus grands héros locaux, découvrir les modes de vie du pays, rester bouche-bée devant de superbes sculptures ou bien explorer des thèmes insolites, la ville a tout prévu pour tous les styles de visiteurs… Ne ratez surtout pas :

  • Le Musée National d’Islande pour découvrir l’art islandais à travers 1 200 ans d’ histoire ;
  • Le National Gallery of Iceland autour de l’art islandais du 20e et 21e siècle ;
  • Le musée de la ferme d’Arbaer qui retrace les us et coutumes du pays ;
  • Le musée des Sagas qui vous permet de découvrir les légendes locales ;
  • Le Reykjavik Art Museum dont la collection est axée autour des arts visuels ;
  • Le musée du phallus / Redursafnið qui – oui – a pour objet les organes génitaux ;
  • Le musée Einar Jónsson dédié au sculpteur le plus talentueux d’Islande.

La piscine du Laugardalslaug

Voilà, nous avons fait le tour des principaux éléments à visiter dans Reykjavik, et le moment est bientôt venu de débuter votre roadtrip. Oui, mais pas sans une petite session de ressourcement… Pour cela, direction la piscine du Laugardalslaug, lieu où toute la capitale se retrouve pour une pause détente.

Une piscine olympique intérieure et extérieure, des bains chauds, des bains froids, un hammam, un toboggan et même un mini-golf, voilà une activité qui plaira aussi bien aux adultes qu’aux enfants !