Retour X
Loisirs | Les volcans tropicaux rafraichissent l'air
Loisirs

Les volcans tropicaux rafraichissent l'air

Proposé par Pierre Monclin - le 26 juil. 2011
Le volcan Eyjafjallajokull avait éveillé les soupçons
Dès le mois d’avril 2010, certains scientifiques avançaient l’idée selon laquelle l’éruption du volcan Eyjafjallajokull avait eu des effets sur le réchauffement climatique. Ils en sont actuellement presque certains : les cendres volcaniques et tous les aérosols (entendez par là la poussière, le sel marin …) bloquent une partie des rayons du soleil ralentissant ainsi le réchauffement climatique.

Un parapluie planétaire
Selon une étude parue ce 21 juillet, ces aérosols et ces émissions de cendres pourraient bien avoir réduit le réchauffement climatique de 25% depuis 1998. «L'étude montre que, depuis une dizaine d'années, la densité des aérosols s'est accrue de 7 % par an», explique Jean-Paul Vernier, chercheur à la Nasa et auteur de l'étude. Cela s’explique par l’activité des volcans tropicaux et de leur portée : les poussières émises peuvent atteindre la stratosphère des deux hémisphères et avoir des effets pendant plusieurs mois. La stratosphère agirait ainsi comme un parapluie capable de filtrer les rayons du soleil. Sans pour autant être infaillible puisqu’elle ne peut empêcher les gaz à effet de serre de réchauffer la planète.

Crédit photos: © Nancy Asasrakoh