Actualités | Alertes orage & canicule : comment la chaleur crée-t-elle des perturbations ?
Actualités

Alertes orage & canicule : comment la chaleur crée-t-elle des perturbations ?

Laura J. Publié par Laura J. - le 25 juil. 2022

Cette semaine encore, une bonne partie de la France devra vivre sous des températures écrasantes. Cela ne vous aura pas échappé, les mois de juin et de juillet – particulièrement chauds – ont été accompagnés d’évènements météorologiques parfois violents. Existe-t-il un lien entre les vagues de chaleur et l’apparition d’épisodes orageux ? Tout à fait ! Aujourd’hui, parlons science de la météo et explorons la manière dont ces épisodes de perturbation naissent sous nos cieux !

Un lien étroit entre chaleur et apparition des orages

Un orage se forme lorsque se rencontrent une masse d’air chaud et humide au niveau du sol, et une masse d’air plus frais et plus sec en altitude. Lors des phases de canicule, la chaleur augmente sur terre et crée un dôme. Dès qu’un air plus froid rencontre ce dôme, l’énergie thermique grandit et des cumulus se forment suite à l’apparition de milliards de gouttelettes d’eau. Ces cumulus vont grandir, se transformer en cumulonimbus et l’instabilité thermique va mener à l’apparition de vents violents qui vont agiter les particules du nuage.

Des charges électriques négatives vont apparaitre au sein de ce dernier alors que des charges électriques positives vont être créées au sol : c’est cette électricité qui va mener à l’apparition de la foudre et du tonnerre. On classe un orage en 3 catégories en fonction de sa dimension. Il peut être :

  1. Ordinaire et pulsatif : il apparait et disparait rapidement et est faiblement chargé en électricité ;
  2. Multicellulaire : il s’étend sur de grandes distances et est accompagné d’importantes averses, des rafales ou de grêle ;
  3. Supercellulaire : il est accompagné de vents violents, de fortes précipitations et peut provoquer des tornades.

Le point sur la situation en France

En cette journée de lundi, 13 départements sont encore en alerte orange pour des risques de canicule et 4 en alerte jaune. A cela s’ajoutent 40 départements en alerte de niveau jaune également pour des risques d’orage. La vigilance doit être à son comble dans les zones suivantes :

  • Haute-Savoie
  • Savoie
  • Isère
  • Ardèche
  • Drôme
  • Hautes-Alpes
  • Alpes-de-Haute-Provence
  • Alpes-Maritimes
  • Var
  • Vaucluse
  • Bouches-du-Rhône
  • Gard
  • Hérault

Si vous résidez dans ces régions, il vous faut absolument suivre l’avancée de la situation. Pour ce faire, vous pouvez vous abonner à notre Newsletter ou bien tout simplement consulter cette page.

Les sujets en bonne santé comme les personnes les plus fragiles doivent comme vous le savez très certainement désormais suivre quelques règles simples. Voici les conseils émis par Météo France et à appliquer si vous résidez dans les régions concernées :

  • Hydratez-vous en buvant de l’eau plusieurs fois par jour ;
  • Manger normalement ;
  • Mouillez-vous le corps plusieurs fois par jour ;
  • Restez dans des lieux frais durant les heures les plus chaudes (11h-21h) ;
  • Si vous sortez, portez un chapeau et des vêtements légers ;
  • Restez dans un lieu frais ou climatisé 2 à 3 heures par jour ;
  • Limitez le sport ;
  • Pendant la journée, fermez les volets, les rideaux et les fenêtres puis aérez la nuit ;
  • Prenez des nouvelles ou rendez visite aux personnes fragiles dans votre entourage ;
  • En cas de malaise, appelez un médecin ou la mairie.