Santé / Bien-être | Drogues : inquiétante augmentation de la consommation de cocaïne et d'héroïne en France
Santé / Bien-être

Drogues : inquiétante augmentation de la consommation de cocaïne et d'héroïne en France

Publié par Marie-eve Wilson-jamin - le 20 déc. 2017
© © Shutterstock

Selon un rapport de l'Observatoire français des toxicomanies (OFDT), la consommation de cocaïne et d'héroïne se développe en France. En cause : l'amélioration de la qualité des produits et de nouveaux usages des toxicomanes.

La cocaïne serait de nouveau consommée malgré son prix

Une étude de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) publiée le 19 décembre, alerte sur l'augmentation de la prise de cocaïne et d'héroïne, drogues phares des années 90. Elles seraient plus accessibles aujourd’hui dans plusieurs grandes villes de France. 

Pourtant, concernant la cocaïne, Agnès Cadet Taïrou, épidémiologiste et spécialiste de la veille sur les phénomènes émergents à l’OFDT explique dans Le Parisien « pendant plusieurs années, les usagers s’en étaient détournés en raison d’une baisse de pureté de la cocaïne, devenue d’assez mauvaise qualité, poussant les usagers à aller vers d’autres produits ». La tendance se serait donc inversée malgré la hausse du prix du produit : 85 € le gramme en 2016-2017, contre 67 € en 2010. 

L'héroïne de plus en plus présente, notamment dans le sud de la France

L'héroïne de son côté fait une percée, notamment dans trois grandes villes du sud de la France, Marseille, Toulouse et Bordeaux. Depuis son arrivée en France dans les années 1960, cette drogue qui, en général, s'injectait, était surtout présente dans le nord de l'Hexagone, profitant de la proximité de la Belgique et des Pays-Bas, où elle transitait.

Il est cependant à noter que les modes de consommation de l'héroïne évoluent. La prise en intraveineuse recule au profit du sniff et de la consommation par inhalation de fumée. Selon les auteurs de l'étude, cette nouvelle tendance pourrait s'expliquer par l'image tenace liant injection et épidémie de sida dans l'esprit des consommateurs.

À lire aussi Alerte à la codéine, la nouvelle drogue qui fait des ravages chez les jeunes