Santé / Bien-être | Pouvez-vous utiliser votre crème solaire de l'été dernier ?
Santé / Bien-être

Pouvez-vous utiliser votre crème solaire de l'été dernier ?

Publié par Emilia Capitaine - le 29 juin 2017

Vous pouvez a priori réutiliser une crème solaire ouverte l’été dernier, à condition de l'avoir conservée au frais et au sec. Les fortes chaleurs et une exposition directe aux rayons du soleil risquent d’altérer la qualité et l’efficacité du produit.

Une date de péremption variable

Le tube de crème solaire, que vous avez ouvert l’été dernier, pourra-t-il vous accompagner lors de vos prochaines vacances ? C’est la question à laquelle ont essayé de répondre les homologues européens de l’UFC-Que Choisir.

Premier paramètre à prendre en compte : la limite d’utilisation optimale (P.A.O), qui figure sur toutes les crèmes solaires, et est symbolisée par un pot ouvert avec un chiffre suivi de la lettre M (pour mois). La plupart du temps, la durée d’utilisation du produit après ouverture est de 12 mois.

Une conservation au frais et au sec

Mais la durée d’utilisation après ouverture ne suffit pas pour savoir si le produit est utilisable. En effet, si la crème solaire présente une apparence ou une odeur différente, il se peut qu’elle ne soit pas réutilisable, même si la limite des 12 mois n’a pas été dépassée. Tout dépend des conditions dans lesquelles aura été conservé le produit : une trop forte chaleur et une exposition à la lumière directe du soleil peuvent sérieusement l’endommager. Si vous souhaitez réutiliser d’une année sur l’autre la même crème solaire, il est donc vivement conseillé de la conserver au frais et dans un endroit sec. Il est important également que la crème ne contienne pas de sable ou d’eau.

En juin 2016, l’association de consommateur italienne Test Salute a testé trois crèmes solaires pour enfants des marques Nivéa, Ambre solaire et Aptonia. Ces produits ont été soumis à un traitement plutôt extrême : ils ont été entreposés à 4°C pendant un jour (pour simuler un voyage en avion), à 40°C pendant 12 jours en les ouvrant 2 minutes par jour, exposés pendant une semaine à la lumière directe du soleil avant d’être de nouveau entreposé à 4°C pendant un jour. Mais en dépit de ces variations de températures, leur qualité et leur efficacité sont restées inchangées.  

À lire aussi : Comment choisir une crème solaire ?