Santé / Bien-être | Virus hivernaux : comment les éviter ?
Santé / Bien-être

Virus hivernaux : comment les éviter ?

Publié par Marine Tertrais - le 6 févr. 2018

Selon un sondage Odoxa pour la Mutuelle Nationale des Hospitaliers (MNH), 20% des Français sont touchés chaque année par un virus d’hiver.

1 Français sur 5 atteint par les virus de l’hiver

Gastro-entérite, rhume, grippe... Les virus entraînent de nombreuses maladies en hiver dont on se passerait bien. Pourtant, 1 Français sur 5 est touché chaque année. C’est ce que révèle un sondage Odoxa pour la Mutuelle Nationale des Hospitaliers. Selon ces travaux, 10 millions de personnes ont terminé l’année 2017 avec une maladie d’hiver. Mais il est pourtant possible d’y échapper.

Quand les températures commencent à chuter, il faut tout d’abord penser à bien se couvrir. On rentre les chemises à l’intérieur des pantalons pour ne pas laisser le froid s’engouffrer ; on protège la tête avec un bonnet ou un chapeau, puisque près de 40% de la chaleur du corps se perd par la tête ; on couvre sa gorge et on met des gants. Les gants protègent du froid mais également des virus déposés dans les transports ou les ascenseurs par exemple.

Comment éviter ces virus hivernaux ?

Il est également très important d’avoir une hygiène irréprochable. Notamment au niveau des mains. On se touche le visage un nombre incalculable de fois par jour, il est donc très important de se laver les mains régulièrement avec de l’eau et du savon ou une solution hydro-alcoolique. Par ailleurs, si vous avez des personnes malades dans votre entourage, tenez-vous à l’écart. Une récente étude a en effet prouvé que la grippe pouvait se transmettre uniquement par l’air expiré par une personne malade.

Enfin, pour ne pas tomber malade en hiver, il faut avoir une bonne hygiène de vie. Il faut bien dormir et renforcer son système immunitaire avec des aliments riches en vitamines, comme les agrumes. Pensez également à mettre de l’ail dans vos plats. L’ail est en effet un antibiotique naturel qui protège l’organisme des bactéries pathogènes. Et pour vous réchauffer, buvez du thé à la camomille, c’est un antibactérien redoutable.  

À lire aussi : Grippe : le virus se transmet par une simple respiration