Santé / Bien-être | Zoom sur le shiatsu
Santé / Bien-être

Zoom sur le shiatsu

Publié par Marie Desbonnet - le 12 oct. 2018

Technique de massage d’origine japonaise, le shiatsu permet de ramener l’équilibre énergétique du corps qui serait à l’origine de la plupart de nos maux. Zoom sur cette thérapie très en vogue.

Comment se pratique le shiatsu ?

Le shiatsu (« shi » signifie doigts, « atsu » pression en japonais) s’inspire de la médecine traditionnelle chinoise, qui se base sur le Qi, l’énergie vitale, dont le manque ou l’excès provoque des dysfonctionnements d’ordre physique ou psychique.

Il se pratique en exerçant des pressions plus ou moins fortes à l’aide des pouces, des paumes, des poings, des coudes, des genoux ou des pieds à des points précis, le long des méridiens. Chaque point est relié à un organe ou à une fonction précise.

Comment se déroule une séance ?

Après un bilan général, le massage shiatsu s’effectue en position allongée ou assise, traditionnellement sur le sol, habillé avec des vêtements légers. Le praticien va exercer des pressions un peu partout, le long des méridiens, pour détecter des anomalies et mettre le doigt là où ça fait mal !

Quels sont les bienfaits du shiatsu ?

Si on peut faire une séance de shiatsu pour traiter n’importe quel problème, des études scientifiques ont montré des effets positifs sur certains maux en particulier les douleurs lombaires, l’anxiété et la fatigue.

Y a-t-il des contre-indications ?

Le shiatsu ne doit pas être utilisé sur les lésions ouvertes, les inflammations, les ulcères ou dans certains cas de malformations graves. Il est également déconseillé aux asthmatiques, aux cardiaques et aux personnes présentant une fragilité osseuse.