Retour X
Actualités | A la découverte de 10 châteaux d’eau remarquables en France
Actualités

A la découverte de 10 châteaux d’eau remarquables en France

Proposé par Pauline Picquette - le 12 juin 2021

Ils font partie de notre paysage et de notre patrimoine, majestueux et spectaculaires, à l’architecture si plurielle et aux volumes imposants, comme des vigies posées dans nos villes et nos campagnes. Nous parlons ici des châteaux d’eau, parfois remarquables et remarqués. Partons à leur rencontre !

Le château d’eau : son aspect technique

  • Pourquoi ? Le château d’eau est une construction destinée à entreposer de l’eau potable (provenant des nappes phréatiques). Cette eau est placée en général sur un point haut pour permettre la distribution sous pression ; c’est une réserve qui joue un rôle de tampon entre le débit demandé par les abonnés et celui par la station de pompage.
  • Comment ? L’eau est acheminée du point d’eau au réservoir (par des pompes éventuellement) et elle est ensuite envoyée dans un réseau gravitaire vers les habitations. Néanmoins, ce système de distribution a ses défenseurs et ses détracteurs : 
  • Les avantages : Le château d’eau est un élément de sécurité d’approvisionnement et de bonne qualité de l’eau, la pression est constante sur le réseau, il peut servir de repère visuel pour les pilotes d’avions, par exemple,...
  • Les inconvénients : L’impact sur l’environnement et les paysages, le coût élevé de la construction et de l’acheminement de l’eau et surtout l’amélioration des techniques des réseaux de distribution donnent du grain à moudre aux opposants à ces ouvrages d’art industriel.

A savoir : Un château d’eau contient en moyenne entre 200 et 300 m3 d’eau mais pour les plus grands, on parle alors de plusieurs milliers de m3.

Un peu d’histoire… d’eau ! 

Symbole de civilisations avancées sur le plan technique, le château d’eau est très ancien : Rome en comptait 250  en 100 après JC.

Après un long oubli, le château d’eau réapparut au 19ème siècle avec l’exode rural et le développement du réseau ferroviaire, pour le ravitaillement des locomotives à vapeur.

L’arrivée de l’eau courante dans toutes les communes de France a été réalisée grâce à la construction de plusieurs centaines de châteaux d’eau à partir des années 1950.

Mais depuis quelques décennies, se sont développées davantage de stations de réservoirs enterrés assortis de groupes de surpression.

L’héritage patrimonial

Ces spectaculaires ouvrages d’art font partie aujourd’hui du patrimoine industriel… mais d’autres désaffectés ont été reconvertis, soient en logements individuels ou collectifs, en tours d’observation et restaurants panoramiques et enfin en relais de transmission sans fil (UHF ou téléphonie mobile).

Quelques châteaux d’eau remarquables en France

  1. Le château d’eau du Peyrou à Montpellier (Hérault) : Construit en 1768, ce monumental ouvrage d’art, de forme hexagonale, orné de colonnes corinthiennes est alimenté par un aqueduc de 14 km.
  2. Le château d’eau de Philolaos à Valence (Drôme), aux formes hyperboloïdes vrillées, fut construit de 1969 à 1971 et possède des tours jumelles de 57 m de haut.
  3. Le château d’eau de Toulouse (Haute-Garonne), transformé en musée.
  4. Celui de Luçon (Vendée), dôme à pans décoré de céramiques.
  5. Le Donjon de Houdan (Yvelines), tour fortifiée médiévale et devenu château d’eau en 1880.
  6. Palavas-les-Flots (Hérault), transformé en grand complexe comprenant un centre de congrès de 200 places, appartements et bureaux, et un restaurant panoramique.
  7. A Ploubalay (Côtes-d’Armor) et son restaurant au sommet, le Château d’Oh.
  8. A La Verrière (Yvelines), tout en sculpture.
  9. A Sélestat (Bas-Rhin), classé monument historique.
  10. Sur l’île d’Yeu en Vendée.