Retour X
Écologie | Comment recycler son sapin de Noël ?
Écologie

Comment recycler son sapin de Noël ?

Proposé par Pauline Picquette - le 7 janv. 2021

Après avoir été le roi des fêtes de fin d’année, notre beau sapin, dégarni de ses atours festifs et féeriques, devient bien encombrant... Qu’en faire ? Le jeter, comme un indésirable, sur le trottoir ? Surtout pas ! C’est interdit et passible d’une amende allant de 35 € à 150 €. Le sapin est un déchet vert qui doit être valorisé, on lui doit bien cela ! Voici 10 façons de le recycler pour la planète.

#1. En faire du compost

Vous avez un jardin ? Soit vous le broyez pour en faire du broyat et l’utiliser en paillis au pied des végétaux, soit vous le transformez en compost en le coupant finement.

#2. Récupérer les aiguilles

Disposées au pied des plantes fragiles (hortensias), elles constituent un excellent paillis en gardant l’humidité et en limitant les herbes indésirables.

#3. Le brûler dans la cheminée

Le sapin peut finir sa vie dans la cheminée après séchage : peu recommandé, mais il faut faire feu de tout bois, ou alors ne garder que les aiguilles qui sont un bon allume-feu naturel, et odorant en prime…

#4. Le mettre de côté pour le barbecue

On patiente… On laisse le sapin sécher 5 à 6 mois, puis on l’ajoute au charbon de bois pour avoir de la braise au cours d’une soirée barbecue.

#5. Le ramener en déchetterie

Le geste vert ! Il sera recyclé en compost, en bois de chauffage ou en broyat. Parfois, la mairie organise des points de collecte… On se renseigne !

#6. Le replanter dans son jardin

Si vous l’avez acheté en pots, vous tentez la plantation en pleine terre : un jour sans gelée, avec du terreau et bien arrosé. La reprise n’est pas assurée, mais essayez donc, si vous avez la main verte !

#7. Le proposer à un propriétaire de forêt ou de jardinerie

Tentez le coup… Il pourra le replanter dans une parcelle boisée (on peut rêver) ; Il serait regrettable de ne pas planter un arbre dans le monde d’aujourd’hui (au vu de la déforestation galopante).

#8. Le donner à manger aux chèvres

Elles adorent ! Les résineux sont pour elles une friandise : vermifuge, vitamines et minéraux. L’éleveur vous accueillera avec plaisir.

#9. L’utiliser pour un abri à hérissons

Eh oui, pensons à nos petits amis à piquants : on couvre de ses branches la cabane et on dispose un nid douillet d’aiguilles à l’intérieur avec des feuilles mortes.

#10. Lutter contre l’érosion

Dans les Landes et le Pas-de-Calais, ils sont collectés et déposés le long des cordons dunaires ; de facto, les sapins, coupés en 2, sont couchés dans la dune en pente pour retenir le sable.

Savez-vous que... 

  • Les sapins floqués et recouverts de neige artificielle ne sont pas concernés par le recyclage vert : le flocage, étant réalisé avec de la colle, de la ouate de cellulose ou de fibres de coton blanc ou coloré, n’est pas trop écologique...
  • 5,5 millions de sapins naturels sont vendus chaque année et ils sont issus, en principe, de la culture de producteurs.

Les solutions « vertes » sont nombreuses pour recycler son sapin : chacun y trouvera son chemin. In fine, un geste simple et bon pour la planète !

Crédit photos: © shutterstock