Retour X
Santé / Bien-être | 6 bonnes raisons d’utiliser des huiles essentielles au quotidien
Santé / Bien-être

6 bonnes raisons d’utiliser des huiles essentielles au quotidien

Proposé par Pauline Picquette - le 7 déc. 2020

Bien-être, santé, beauté, maison et même cuisine... Elles sont partout ! 

Connues des civilisations anciennes, elles sont aujourd’hui - plus que jamais - sur le devant de la scène... Nous parlons bien évidemment des huiles essentielles, ces substances aromatiques volatiles contenues dans les plantes. Mise en avant pour ses nombreux bienfaits naturels, l’aromathérapie (utilisation médicale des huiles essentielles) n’est toutefois pas sans danger... Bienfaits, conseils et précautions à connaître avant de s’y mettre, nous faisons le point.

1. Elles renforcent notre système immunitaire

Restons en forme ! Notre système immunitaire doit être en capacité de résister aux agressions hivernales. De facto, les huiles essentielles recèlent des pouvoirs incroyables, anti-microbiens et antiviraux. Elles participent notamment :

  • à la destruction des agents pathogènes (microbes, champignons, virus...),
  • à l’élimination des déchets du métabolisme, tout en respectant l’intégrité de la flore saprophyte (germes non pathogènes).

Nos défenses sont donc renforcées grâce aux bienfaits des huiles essentielles.

Un cocktail naturel pour se préserver des petites faiblesses hivernales ? 

  • 1 goutte de « ravintsara », 
  • 1 goutte de citron, 
  • 1 cuillère de miel.

A prendre matin et soir lors du repas.

2. Elles soignent les rhumes, les gorges enflammées et les irritations nasales

Nez bouché ou qui coule, petits grattements dans la gorge… Alerte ! Un bon rhume survient… suivi de fièvre et de maux de tête. La solution naturelle et efficace, pour se soigner et d’empêcher la propagation du virus : les huiles essentielles !

  • Rhume et nez bouché : eucalyptus ou menthe poivrée, 2 à 3 gouttes dans une boisson chaude ou en inhalation.
  • Mal de gorge : arbre à thé, thym ou citron du miel dans une tisane, par exemple… mais attention, au-delà de 40°, les huiles essentielles perdent leurs vertus thérapeutiques.

3. Elles tuent les bactéries… et parfument votre intérieur !

Toutes les huiles essentielles, enfin presque, sont antiseptiques : 

  • Elles tuent les bactéries, les empêchent de se développer et les affaiblissent.
  • Elles parfument la maison, le bureau ou la voiture en laissant le milieu propre et sain. Diffusées,  par le biais d’un diffuseur prévu à cet effet, le choix des huiles est infini : cannelle, lavande, pin, bois de Hô... nos favorites ! 

4. Elles sont bénéfiques pour la peau, en massage ou en friction

Avant toute utilisation, on vérifie si l’huile essentielle n’est pas allergique ou irritable en déposant quelques gouttes au pli du coude. Généralement, l’huile doit être diluée dans un corps gras (huile végétale) et appliquée sur la peau. 

  • Une recette bien-être ? Mélangez 5 à 10 gouttes d’huile essentielle (romarin camphré, arnica) dans 2 cuillères à soupe d’huile végétale (amande douce, macadamia, jojoba, huile d’olive, huile de coco fractionnée) et massez la région douloureuse.

Les huiles d’agrumes sont photo-sensibilisantes donc pas d’exposition au soleil dans les 12 heures qui suivent une application.

5. Elles nettoient naturellement toute votre maison

Oubliez tous les produits ménagers traditionnels, pleins de molécules chimiques, dangereux pour votre santé et l’environnement. Allergies, asthme, voire pathologies plus graves, sont augmentés par ces produits toxiques...

Utilisez donc des huiles essentielles pour nettoyer votre intérieur : citron, menthe poivrée, orange, clou de girofle, arbre à thé...

La recette « magique » du spray anti-poussière à base d’huile essentielle

  • 25 cl d’eau, 
  • 6 cl de vinaigre blanc, 
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, 
  • 10 à 15 gouttes d’huile essentielle (lavande, menthe poivrée, cannelle). 

On met le tout dans un vaporisateur, on secoue énergiquement, on vaporise et on passe un chiffon microfibre… et le tour est joué !

6. Elles aromatisent délicieusement vos recettes

Pas d’herbes aromatiques ou d’épices à votre portée ? Remplacez-les par quelques gouttes d’huiles essentielles (thym, cannelle, citron...), plus puissantes en arômes et bien meilleures que les équivalents traditionnels.

On peut aussi les utiliser pour mieux dormir (marjolaine, camomille), dans le bain, pour se calmer (ylang-ylang, lavande), éloigner les moucherons et moustiques (citronnelle), éliminer les odeurs (menthe poivrée)... Maints usages pour son bien-être.

Quelques points supplémentaires à savoir sur les huiles essentielles

  • Comment les conserver ? Seules les huiles essentielles d’agrumes peuvent s’altérer au bout de 2, 3 ou 5 ans, dans ce cas cela se sent ; les autres sont inaltérables, si elles sont pures. Dans tous les cas, consultez la date de péremption, c’est obligatoire en France. On les garde à l’abri de la lumière, dans un endroit frais et dans des flacons en verre.
  • Où les trouver ? En pharmacie ou parapharmacie et dans les magasins bio.
  • Combien ? Entre 5 et 15 euros environ.

A savoir : Il n’existe pas de législation internationale pour les huiles essentielles et de facto, on trouve tout et n’importe quoi… Et le bio ne garantit pas la qualité, malheureusement !

Derniers conseils sur les huiles essentielles

  • La prise régulière d’huiles essentielles demande l’avis du médecin.
  • Des précautions s’imposent pour les enfants (jamais en interne pour les moins de 6 ans) et les femmes enceintes.
  • Jamais plus de 6 gouttes maximum par jour.