Tourisme / Voyage | Les 8 espaces naturels protégés de France ont un autre visage en hiver
Tourisme / Voyage

Les 8 espaces naturels protégés de France ont un autre visage en hiver

Laura J. Publié par Laura J. - le 31 janv. 2022

Notre pays compte 11 espaces naturels protégés dont 8 se situent au sein même de l’Hexagone. Si les superbes réserves de la métropole sont le plus visité durant le printemps ou l’été, les redécouvrir en hiver bouleversera vos perspectives. Qui dit changement de saison dit forcément changement d’ambiance. Non seulement la nature y sera bien différente, mais en plus, vous ne croiserez pratiquement personne sur votre chemin. Voici donc quelques sites que nous vous conseillons de visiter pendant les mois froids !

Le Parc national de Port-Cros

Le premier parc marin créé en Europe est une escale privilégiée pour les oiseaux migrateurs, comme les puffins. La zone constitue également l’habitat d’espèces terrestres endémiques comme le discoglosse sarde ou le phyllodactyle d’Europe.

180 espèces de poissons et de nombreux invertébrés trouvent abri dans son herbier de posidonie et le coralligène. Le seigneur des lieux est sans aucun doute le mérou brun, mais il cohabite avec des grands carnassiers dont le barracuda et le chapon. Des animaux marins aux dimensions impressionnantes sont donc visibles !

Vestiges romains, épaves et une vingtaine de forts militaires : les humains aussi y ont laissé une trace indélébile. En hiver, la faune maritime et terrestre sera encore plus visible grâce à l’absence de touristes. Prenez donc votre combinaison de plongée pour rester au chaud et chaussez vos souliers de randonnées : vous allez en prendre plein les yeux sur terre comme sous les mers.

Le Parc national des Écrins

Basculons de la plage à la montagne et prenons la direction des Alpes. C’est au cœur même des montagnes immaculées que se trouve le Parc national des Écrins. Avec 700 km de sentiers entretenus, vous aurez de quoi réaliser de belles balades.

En cas d’enneigement, vous pourrez profiter de belles promenades en raquettes pour admirer les sommets, les vues spectaculaires mais aussi la faune locale. Embarquez vos jumelles et vous y observerez des chamois, bouquetins, marmottes, aigles royaux, etc. Voilà LE parc européen de la haute-montagne !

Le Parc national de forêts

Entre bois et marais, voici une zone qui ne manque pas d’originalité… Le Parc national de forêts est le plus jeune des territoires ayant eu la chance d’être ajoutés à la liste des espaces naturels protégés de France. Plus de 100 marais tufeux y sont logés dans une forêt dense et ancienne. Cerfs, chevreuils et sangliers y ont trouvé refuge, certes, mais ce sont surtout le chat forestier ou la cigogne noire que nous vous conseillons d’y détecter.

En hiver, les feuillus ont perdu leur ramage et l’ambiance devient plus sombre et solitaire. Idéal si vous avez envie de réaliser une promenade de style plus lugubre, tout en profitant de beaux instants pour vous ressourcer.

Le Parc national des Pyrénées

Traversons à nouveau le territoire français pour nous rendre dans la chaine montagneuse qui borde l’Espagne. Le Parc national des Pyrénées vous ouvre les bras avec 350 km de sentiers balisés et 300 lacs de toute beauté.

Une myriades de lacs donc, mais aussi de hauts sommets, des cirques entourés d’immenses falaises et des cascades monumentales. Ce territoire joue aussi un rôle de zone refuge pour de nombreuses espèces d’animaux en tout genre : ours, crapauds accoucheurs, vautours fauves, gypaètes barbus, desmans, isards… Des noms étranges pour des bêtes fascinantes que vous pourrez identifier au fil de vos promenades. Ne cherchez pas l’ours en cette saison, il hiberne et c’est mieux ainsi !